in

Renard, prêt à tout pour aider la Côte d’Ivoire, il avait déjà un plan anti Sénégal

La rumeur a fait le tour du monde du football en quelques heures : Hervé Renard, sélectionneur de l’équipe de France féminine, allait-il rejoindre la Côte d’Ivoire pour les dernières rencontres de la CAN 2023 ?

Finalement, la réponse est non. La Fédération française de football a bloqué la piste, estimant qu’il était impossible pour Renard de quitter ses fonctions, même temporairement.

Mais le coach français était prêt à tout pour aider la Côte d’Ivoire. Selon l’Equipe, il a passé une journée entière à décortiquer le jeu du Sénégal, l’adversaire des Éléphants en demi-finale. Il avait même préparé un plan de jeu précis, qu’il était prêt à transmettre aux joueurs ivoiriens.

“J’aurais adoré aider la Côte d’Ivoire, mais je respecte la décision de la FFF”, a déclaré Renard à l’Equipe.

Le président de la FFF, Philippe Diallo, a expliqué la décision de l’instance. “On a considéré qu’il ne quitterait pas, même provisoirement, son rôle de sélectionneur de l’équipe de France féminine”, a-t-il déclaré. “Les conditions n’étaient pas réunies.”

La Côte d’Ivoire devra donc se passer de Renard pour la huitième de finale contre le Sénégal. Les Éléphants auront fort à faire pour renverser les Lions de la Teranga, qui ont déjà remporté la CAN à deux reprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lille vise un jeune attaquant portugais pour concurrencer Jonathan David

Le meilleur pote de Mbappé fait un concert et annonce où Kylian jouera l'année prochaine

Le feuilleton Mbappé : l’Arabie saoudite, un nouveau prétendant de poids