in

Les Super Eagles l’emportent au bout du suspense face à l’Afrique du Sud et filent en finale de la CAN 2023 !

Le Nigeria retrouve la finale de la Coupe d’Afrique des nations pour la première fois depuis son sacre en 2013 ! Les Super Eagles se sont imposés 4-2 aux tirs au but face à l’Afrique du Sud, au terme d’une demi-finale extrêmement tendue et riche en rebondissements.

Après quatre victoires consécutives sans encaisser de but, le Nigeria débarquait à Bouaké plein de confiance pour tenter d’atteindre sa huitième finale. Face à une Afrique du Sud jouant sa première demi-finale de la CAN en 24 ans, le défi s’annonçait compliqué.

Le début de match était d’ailleurs très fermé, aucune des deux équipes ne parvenant à prendre le dessus. Juste avant la demi-heure de jeu, l’Afrique du Sud se procurait une belle occasion d’ouvrir le score, mais Percy Tau manquait le cadre. Heureusement pour les Nigérians, Stanley Nwabili était vigilant dans les cages.

Les Bafana Bafana continuaient à dominer et Nwabili devait à nouveau s’employer pour détourner un tir enroulé d’Evidence Makgopa. Au retour des vestiaires, les hommes de José Peseiro se montraient plus entreprenants. Victor Osimhen manquait d’abord une belle occasion de la tête, avant de provoquer un penalty transformé par le capitaine William Troost-Ekong.

L’Afrique du Sud réagissait par l’intermédiaire de Makgopa dont la frappe frôlait le poteau. Un but d’Osimhen était ensuite annulé pour une faute commise dans la surface adverse par Alhassan Yusuf. Teboho Mokoena égalisait sur penalty à la dernière minute du temps réglementaire, offrant une fin de match haletante.

En prolongation, le Nigeria bénéficiait de l’expulsion de Grant Kekana, mais ne parvenait pas à en profiter. La décision se faisait donc aux tirs au but, où les Bafana Bafana manquaient deux de leurs trois premiers tirs, permettant à Kelechi Iheanacho d’offrir la victoire aux Super Eagles.

Le Nigeria affrontera dimanche en finale le vainqueur de la rencontre entre la Côte d’Ivoire et la République démocratique du Congo.

Homme du match : William Troost-Ekong (Nigeria)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AS Roma delighted with Diego Llorente

Lyon : Le jeune talent argentin Cristian Medina dans le viseur