in

Premier League: Jota scelle la victoire des Reds sur la pelouse de Burnley

Liverpool a arraché une victoire 2-0 sur le terrain de Burnley ce Boxing Day, enchaînant ainsi une septième victoire consécutive en Premier League lors de cette journée festive.

Les Clarets ont débuté pied au plancher, mais se sont retrouvés menés au score dès la sixième minute lorsque Darwin Núñez a repris un dégagement de Cody Gakpo d’une frappe chirurgicale, mettant fin à une disette de 12 matchs sans but pour l’attaquant. Liverpool a continué de se créer des occasions, avec une tentative instinctive de Mohamed Salah repoussée par James Trafford avant que Cody Gakpo ne manque le cadre de peu. Burnley a néanmoins montré ses propres intentions, Josh Brownhill envoyant une frappe frôlant le poteau.

Liverpool a dominé la possession, mais les frustrations de Gakpo face au but ont continué. Trafford s’est interposé devant le Néerlandais, tandis qu’un tir venimeux a été invalidé pour une faute de Núñez sur Charlie Taylor. Gakpo a tout de même montré son talent de créateur avec une passe pour Salah, qui a envoyé une frappe sur la transversale. Malgré la pression, Burnley n’était qu’à un but de retard à la pause, Trafford intervenant à nouveau devant Wataru Endō et Salah.

Harvey Elliott a cru marquer son deuxième but en Premier League de la saison peu après la reprise, mais il a été signalé hors-jeu sur Salah. Les supporters locaux à Turf Moor se sont réveillés, et Jordan Beyer a failli faire exploser l’enceinte lorsque sa tentative a été déviée par Núñez. Sander Berge a ensuite tiré à côté, avant que Jürgen Klopp marque son mécontentement par un triple changement à la 67e minute. L’inquiétude est montée d’un cran lorsque Wilson Odobert a créé une occasion en or, mais Jóhann Berg Guðmundsson a manqué le cadre de la tête.

Après avoir frôlé la correction sur une frappe de Jacob Bruun Larsen juste à côté, Liverpool a enfin mis les choses au clair grâce à Diogo Jota, de retour, qui a transpercé James Trafford d’une frappe entre les jambes. Cette victoire permet à Liverpool d’enchaîner une troisième victoire consécutive à l’extérieur en Premier League et de prendre la tête du classement avant le match d’Arsenal contre West Ham United jeudi soir. Les Reds ont également infligé à Burnley la 11e défaite sur leurs 12 derniers matchs à Turf Moor, ce qui maintient l’équipe de Vincent Kompany à cinq points du 17e, Everton.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’Équipe annonce l’offre du PSG à Mbappé qui peut tout changer : Fayza Lamari, décisive

Cristiano Ronaldo conseille à Aymeric Laporte de rejoindre le Real Madrid