in

EdF : Hugo Lloris crée déjà la polémique au Qatar

L’équipe de France a déjà entamé sa préparation pour la Coupe du monde 2022 au Qatar.

À 10 jours du coup d’envoi de la compétition, Hugo Lloris est au centre d’une polémique. Le capitaine de l’équipe de France a, sans grande surprise, annoncé qu’il n’a pas l’intention de contrarier son président, Noël Le Graët.

Le président de la FFF lui avait déconseillé de porter le brassard arc-en-ciel au Qatar.  Différents capitaines de diverses nations porteront le brassard LGBT lors de la Coupe du monde 2022.

Ce lundi, le gardien de 35 ans a expliqué, en conférence de presse, qu’il préférait se plier aux règles du pays hôte du Mondial.

« Avant d’entreprendre des choses, il faut l’accord de la FIFA et de la Fédération. Après, j’ai mon opinion personnelle. Ça rejoint un peu celle du président. Quand on accueille des étrangers, on a souvent envie qu’ils se plient à nos règles et à nos exigences. J’en ferai de même au Qatar. Je dois montrer du respect par rapport à ça », a ainsi lâché Hugo Lloris face aux médias.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Didier Deschamps 3e au classement des entraineurs les plus payés de la Coupe du monde 2022

Que signifie l’interview explosive de Cristiano Ronaldo pour le Barça ?