in

CAN 2023 en Côte d’Ivoire: la Mauritanie renverse l’Algérie et file en huitièmes !

C’est la débâcle pour les Fennecs ! L’Algérie, grandissime favorite de la CAN, a été renvoyée à la maison dès la phase de groupes après une défaite inattendue 1-0 face à la Mauritanie. Les Lions de Chinguetti ont rugi plus fort que les Fennecs endormis, signant une victoire historique qui les propulse pour la première fois de leur histoire en huitièmes de finale.

Djamel Belmadi et ses hommes avaient pourtant le destin entre leurs pattes. Il leur fallait absolument gagner pour espérer voir les huitièmes. Mais voilà, face au but, c’était la panique à bord. Atal et Ounas ont tiré à côté, et Aouar, seul face au gardien, a envoyé la balle sur le poteau. Un raté incroyable qui allait peser lourd !

Pendant ce temps-là, la Mauritanie se réveillait. Anne obligeait Mandrea à une parade magistrale, avant que l’impensable n’arrive : Dellahi profitait d’un tir contré de Gassama pour ouvrir le score d’une frappe limpide du pied gauche. Boudaoui a eu deux occasions en or de remettre les pendules à l’heure avant la pause, mais rien n’y faisait. La Mauritanie tenait son miracle !

À la mi-temps, l’équation était simple : victoire pour la Mauritanie et qualification historique assurée. Pour l’Algérie, c’était l’élimination directe. Belmadi sortait l’artillerie lourde en lançant Mahrez dans la bataille. Mais c’est la Mauritanie qui aurait pu doubler la mise ! Koita slalomait entre les défenseurs algériens avant de tirer au-dessus. Quelle occasion !

De l’autre côté, Niasse se transformait en mur infranchissable. Il claquait du poing une tête piquée de Boudaoui et un tir à bout portant de Mandi. Les Algériens jetaient tout dans la bataille, mais laissaient des espaces derrière. Kamara aurait pu en profiter, mais sa frappe lointaine était repoussée. Ba, lui, ratait l’immanquable en tirant sur le poteau à quelques mètres du but.

Au final, la Mauritanie tenait bon et inscrivait son nom dans l’histoire en remportant sa première victoire face à l’Algérie. Les Fennecs, eux, rentrent bredouilles pour la deuxième CAN consécutive. Une désillusion immense pour tout un pays.

Mohamed Dellahi, auteur du but victorieux, a été logiquement élu Homme du match. Son nom restera à jamais gravé dans les mémoires des supporters mauritaniens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cameroun: altercation verbale entre André Onana et Samuel Eto’o 

Cristiano Ronaldo provoque une émeute en Chine !