in

Will Still, manager de Reims, estime que la première place en championnat ne signifie pas « grand-chose »

Lors de l’émission Ligue 1 Show, Will Still, l’entraîneur du Stade de Reims, a minimisé l’importance d’une éventuelle première place en championnat.

Reims' Belgian head coach William Still gestures to his players from the touchline during the French L1 football match between Montpellier Herault SC and Reims at The Mosson Stadium in Montpellier, southern France, on November 13, 2022. (Photo by Pascal GUYOT / AFP)

Reims affronte l’AS Monaco samedi soir. En cas de victoire sur les Monégasques, actuels leaders de la Ligue 1, le Stade de Reims prendrait la tête du championnat. Les Champenois sont actuellement troisièmes de la division, à un point de Monaco et du Stade Brestois, qui a été la surprise de ces premières semaines de championnat.

Cependant, dans une interview accordée au Ligue 1 Show, l’Anglais a cherché à minimiser l’importance de ce résultat potentiel. « Cela ne change rien. Honnêtement, ce n’est pas grand-chose. Nous gardons la tête froide, nous restons calmes et nous nous préparons à faire un bon match contre Monaco. Pour l’instant, [la première place] ne signifie pas grand-chose pour moi », a-t-il déclaré.

Still est plus préoccupé par la trajectoire générale de son équipe. « Je suis très heureux et fier de tout le monde parce que je pense que c’est le Stade de Reims que tout le monde veut voir », a-t-il déclaré après la victoire du week-end dernier contre Lyon. « Nous avons fait preuve d’une grande maturité. C’est la preuve que le club évolue dans le bon sens », a-t-il ajouté.

Reims tentera d’enchaîner avec la visite de Monaco au Stade Auguste Delaune samedi soir, après des victoires méritées contre Lille OSC et le Stade Rennais. Si Monaco représente incontestablement une menace considérable en attaque, Reims a également fait preuve d’une grande efficacité et d’une grande créativité dans le dernier tiers du terrain. Seuls le club de la Principauté et le Paris Saint-Germain ont marqué plus de buts que les Rémois cette saison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Roberto De Zerbi, manager de Brighton, après le match nul à Marseille : « Je pense que nous méritions plus »

Paul Pogba risque 4 ans de suspension après un test de testostérone positif