in

Luis Rubiales, s’excuse d’avoir embrassé Jennifer Hermoso

Le président de la Fédération espagnole de football, Luis Rubiales, s’est excusé d’avoir embrassé Jennifer Hermoso sur les lèvres lors des célébrations du trophée de la Coupe du Monde. Les images ont montré Rubiales enlaçant la joueuse de football lorsque Hermoso est allée chercher sa médaille sur le podium après la victoire 1-0 contre l’Angleterre.

Lundi, Rubiales a déclaré : “J’ai complètement tort, je dois l’admettre. C’était sans mauvaise intention, à un moment d’une grande excitation. Sur le moment, nous l’avons considéré comme naturel, mais à l’extérieur, cela a provoqué une agitation. Je dois m’excuser, apprendre de cette expérience et comprendre qu’en tant que président, il faut être plus prudent.”

L’attaquante Hermoso, qui est la meilleure buteuse de tous les temps de l’Espagne, a été interrogée sur l’incident lors d’une vidéo en direct sur Instagram après la cérémonie du trophée et a déclaré : “Je n’ai pas apprécié cela”.

Dans des commentaires donnés à l’AFP par la fédération espagnole, Hermoso a ensuite déclaré : “C’était un geste totalement spontané et mutuel en raison de l’immense joie que procure la victoire en Coupe du Monde. Le président et moi avons une excellente relation, son comportement envers nous tous a été exemplaire et c’était un geste naturel d’affection et de gratitude.”

Sky Sports News a contacté la Fédération espagnole de football pour obtenir des commentaires.

Hermoso a commencé le match contre l’Angleterre en finale de la Coupe du Monde dimanche, mais a raté l’occasion de marquer lorsque son penalty en seconde mi-temps a été arrêté par Mary Earps.

Dans cette situation délicate, il est important de prendre en compte les réactions de toutes les parties impliquées. Le président Rubiales a fait preuve de maturité en reconnaissant son erreur et en s’excusant publiquement. Il est également louable que Jennifer Hermoso ait exprimé son point de vue et clarifié qu’il s’agissait d’un geste spontané de joie et de reconnaissance.

Cependant, il est essentiel de souligner l’importance du respect des limites personnelles et de l’intimité de chaque individu, en particulier dans un contexte professionnel. En tant que président d’une fédération sportive, il est primordial d’être conscient de son rôle et de l’influence que l’on exerce sur les autres. Cela implique d’être attentif à ses actions et de veiller à ce qu’elles soient appropriées et respectueuses.

Cet incident doit servir de leçon à tous les dirigeants sportifs, afin de rappeler l’importance de la responsabilité et de la prudence dans leurs interactions avec les athlètes. Le respect mutuel et la considération des limites personnelles sont des valeurs fondamentales qui doivent être maintenues en toutes circonstances.

Il est essentiel que la Fédération espagnole de football prenne des mesures pour sensibiliser ses membres à ces questions et pour promouvoir un environnement respectueux et professionnel pour tous les acteurs du football. Cela permettra de garantir des relations saines et équilibrées entre les dirigeants et les joueurs, contribuant ainsi à l’épanouissement du sport et à la création d’un environnement sûr et inclusif pour tous.

L’incident entre Luis Rubiales et Jennifer Hermoso lors des célébrations de la Coupe du Monde doit être traité avec sensibilité et respect. Il est essentiel que toutes les parties impliquées en tirent des leçons et travaillent ensemble pour promouvoir des relations professionnelles saines et respectueuses dans le monde du football.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Thierry Henry nommé sélectionneur de l’équipe de France Espoirs (L’Equipe)

Révélation explosive : des documents signés par le PSG confirment la vente de Mbappé selon l’UEFA