in

Un joueur se met presque à poil pour célébrer un but (vidéo)

Le paraguayen Raul Bobadilla qui avait célébré un but d’une manière assez polémique en baisant son short risque une lourde sanction pour son geste.

Un joueur se met presque à poil pour célébrer un but (vidéo)

Au Paraguay, la célébration d’un joueur a fait polémique depuis la semaine dernière. En effet, la célébration du joueur Raul Bobadilla n’a pas été très appréciée par les internautes.

Le footballeur Raul Bobadilla pourrait se retrouver un peu embêté après que les officiels aient décidé d’enquêter sur sa célébration après avoir semblé s’exposer après un but.

L’attaquant de 33 ans était ravi après avoir marqué un vainqueur tardif pour son Club Guarani lors de leur match contre Libertad en Ligue paraguayenne.

L’attaquant a couru vers le coin et avant que ses coéquipiers ne puissent le rattraper, Bobadilla a déchiré son maillot et a ensuite baissé son sort devant la caméra. Le joueur avait baissé son short juste au-dessus de ses organes génitaux laissant apercevoir quelques secondes le haut de ses parties intimes.  Un geste qui a choqué les internautes.


Dans son rapport d’après match, l’arbitre de la rencontre n’avait rien noté selon les médias sud-américains qui indiquent que le joueur risquerait quand même une sanction.

La commission de discipline paraguayenne se serait saisie du dossier cette semaine, notamment à cause des réactions suscitées.

Bobadilla pourrait donc recevoir une amende, voire d’une lourde suspension pour son geste. Le joueur a également tenu à s’excuser avec humour par la suite : “Je regrette ma célébration, j’espère que ma femme n’a rien vu, sinon je risque de passer un mauvais moment… J’ai un peu trop baissé mon short.”

Heureusement pour Bobadilla, l’incident n’a pas été examiné tout de suite et il sera libre de jouer au prochain match avant qu’une éventuelle suspension ne soit prononcée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cristiano Ronaldo espère gagner la Coupe du monde avant de prendre sa retraite

Liverpool: Joël Matip absent trois semaines après avoir été touché aux adducteurs