in

PAYS-BAS – ISLANDE : Xavi Simons sous le feu des projecteurs

Xavi Simons a cumulé un impressionnant total de 32 buts et 27 passes décisives au cours des deux dernières saisons, un exploit remarquable pour un joueur de 21 ans. Ces performances stellaires lui ont valu une place régulière dans l’équipe de Louis van Gaal aux Pays-Bas, où il a été convoqué à chaque rassemblement depuis leur voyage au Qatar. Cependant, la confiance placée en lui commence à s’effriter, car le milieu offensif appartenant au PSG n’a encore ni marqué ni délivré de passe décisive lors de ses 13 apparitions en équipe nationale.

Alors, que se passe-t-il avec Xavi Simons ? Quel que soit le problème, le sélectionneur Ronald Koeman reste serein : “Ce que je vois est toujours le même : il fait des courses incroyables, travaille dur et possède de nombreuses qualités. Mais c’est à lui de se surpasser quand le moment arrive et de ne pas baisser la tête. C’est un grand talent et nous devons lui donner du temps… regardez Frimpong : il n’a eu besoin que d’un bon match pour atteindre ce niveau.” Le sélectionneur prend pour exemple l’arrière latéral du Bayer Leverkusen, qui avait même rencontré des problèmes extrasportifs avec la Fédération, mais qui a rebondi avec un but et une passe décisive contre le Canada jeudi dernier. La différence cruciale, cependant, est que Frimpong n’avait joué que deux matchs, pas treize.

“Les gens pensent que je suis obsédé par ça, mais ce n’est pas vrai”, insiste Simons lui-même. Il est vrai qu’il a joué à gauche pour Leipzig cette année et au centre il y a deux ans pour le PSV. “Mais la position m’importe peu”, a-t-il déclaré la semaine dernière. La vérité est que les qualités de Xavi sont très adaptables à presque n’importe quelle zone du terrain. Néanmoins, il est évident qu’il ne se sent pas à l’aise dans l’équipe de Koeman.

Alors qu’il continue de nier publiquement le problème, les fans s’impatientent. Et de plus en plus de gens remettent en question son rôle de titulaire chez les Oranje. Le match test de lundi pourrait présenter un onze similaire à celui de leur premier match à l’Euro 2020, d’autant plus qu’il devrait être associé à Gakpo dans un double milieu offensif derrière Memphis. Jouer à domicile contre une Islande privée de joueurs en défense (Grétarsson est blessé), c’est une occasion alléchante de faire taire les critiques. Tous les regards sont braqués sur lui.

Avant-match et compositions probables :

PAYS-BAS : Verbruggen ; Dumfries, Van Dijk, De Vrij, Aké ; Koopmeiners, Reijnders, Veerman ; Xavi Simons, Gakpo ; et Memphis.

ISLANDE : Valdimarsson ; Bjarkason, Ingason, Bjarnason., Finnsson ; Traustasson, Gudmundsson ; Anderson, Haraldsson, Thorsteinsson ; et Gudjohnsen.

ARBITRE : E. Manouhos (Grèce).

STADE : De Kuip, Rotterdam.

HEURE : 20:45.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Barcelone: Jules Koundé ne bouge pas et est promis à devenir un pilier pour Flick

Barcelone: Jules Koundé ne bouge pas et est promis à devenir un pilier pour Flick

Manchester City ‘attache’ Ortega… et qu’en est-il d’Ederson ?