in

Barcelone: Jules Koundé ne bouge pas et est promis à devenir un pilier pour Flick

Barcelone: Jules Koundé ne bouge pas et est promis à devenir un pilier pour Flick

Le transfert de Jules Koundé n’a pas été un caprice de Xavi Hernández. Bien que ce soit l’Espagnol qui ait insisté pour son arrivée, le recrutement du défenseur français était un investissement stratégique et tourné vers le long terme. Un gros effort financier a été consenti pour le faire venir car il avait une grosse offre de Chelsea, avec qui Séville avait pratiquement conclu un accord, mais finalement le Barça a eu le dernier mot.

Joueur très convoité, son nom a figuré parmi ceux que le club blaugrana pourrait vendre pour obtenir des ressources. Mais il n’en est pas question. La direction sportive compte sur lui pour le nouveau projet d’Hansi Flick et le président Joan Laporta lui-même a déclaré dans une interview à Barça One que Koundé avait fait une saison “extraordinaire”. Le dirigeant blaugrana a déjà déclaré qu’il n’était pas nécessaire de faire “une grande vente” et que le plan n’était pas de se séparer des joueurs titulaires.

À la fin de la semaine, son nom a été associé à Al-Ittihad, dont le directeur sportif est Ramon Planes, qui a occupé cette fonction à Barcelone pendant un certain temps. Mais le club d’Arabie saoudite n’a pris contact ni avec le club blaugrana ni avec le joueur. Celui qu’ils voulaient vraiment, c’était Ter Stegen, même s’ils étaient parfaitement conscients que le gardien allemand ne quitterait pas le Barça.

Koundé, heureux et très bien adapté à Barcelone, est appelé à devenir l’un des piliers défensifs de l’équipe de Flick, qui compte également sur lui pour jouer soit en tant que central, soit en tant que latéral. Pau Cubarsí est bien parti pour participer aux Jeux olympiques de Paris et arriverait juste au début de la saison. Si finalement Cancelo reste prêté pour une saison de plus, le Français aurait de grandes chances de commencer la saison en jouant à son poste préféré, celui de central. Koundé peut être un joueur très précieux pour l’entraîneur allemand en raison de son intensité dans le jeu et aussi parce qu’il a de la vitesse et de la rigueur tactique. Cependant, s’il doit rester sur le flanc, le Français ne fera pas trop de difficultés car il est plus qu’adapté à ce poste.

La saison dernière n’a pas été la meilleure de sa carrière. Il a été irrégulier et a connu un passage à vide important. Mais il a fini par se reprendre et a terminé l’exercice à un niveau plus que correct. Ses statistiques lors de sa deuxième année à Barcelone sont les suivantes : il a participé à 35 matchs de Liga, au cours desquels il a marqué un but et délivré deux passes décisives, à huit de Champions League, à trois de Copa del Rey, compétition dans laquelle il a réalisé les mêmes statistiques qu’en Liga avec un but et deux passes décisives, et il a également joué les deux matchs de la Supercoupe d’Espagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Congo: Un arbitre meurt après une agression brutale (vidéo)

Congo: Un arbitre meurt après une agression brutale (vidéo)

PAYS-BAS – ISLANDE : Xavi Simons sous le feu des projecteurs