in

Chelsea renoue avec la victoire grâce à un changement tactique astucieux de Pochettino

Après une saison désastreuse qui les a vus flirter avec le bas du classement, Chelsea peine à retrouver son lustre d’antan. Malgré des investissements massifs dépassant le milliard de livres sterling depuis l’arrivée de Todd Boehly à la tête du club, les Blues manquent cruellement de régularité. L’arrivée de Mauricio Pochettino à l’été 2023 devait sonner le renouveau, mais les résultats tardent à se concrétiser.

Tout au long de la saison, Chelsea a affiché un visage inconstant, capable de battre n’importe qui un jour et de sombrer face à des adversaires à leur portée le lendemain. Un nouveau fiasco semblait se dessiner, et les critiques envers Pochettino s’intensifiaient. Les ambitions européennes envolées et la défaite en finale de la Carabao Cup face à un Liverpool diminué ont accentué la pression sur le manager argentin. Son avenir à Stamford Bridge paraissait compromis.

Pourtant, un vent d’espoir souffle désormais sur Chelsea. Les Blues enchaînent les victoires et remontent au classement. Plusieurs facteurs peuvent expliquer ce regain de forme : la montée en puissance des jeunes talents, le retour en grâce de certains joueurs clés… Mais un ajustement tactique opéré par Pochettino semble jouer un rôle déterminant dans la métamorphose des Londoniens.

Cucurella, la pièce maîtresse du nouveau dispositif tactique

Malgré des dépenses faramineuses pour recruter Moises Caicedo et Enzo Fernandez, Chelsea a souvent été dominée au milieu de terrain cette saison. Ce point faible a coûté de précieux points aux Blues. Pour remédier à ce problème, Pochettino a décidé de repositionner Marc Cucurella en tant que latéral inversé.

L’ancien joueur de Brighton & Hove Albion occupe désormais le rôle d’arrière gauche en phase défensive, colmatant les brèches sur le flanc gauche. Mais dès que son équipe a le ballon, il bascule en milieu de terrain défensif, offrant un système en 3-2-2-3 à Chelsea et libérant ses partenaires offensifs.

Ce changement tactique a été opéré avant le match nul 2-2 contre Aston Villa. Depuis, les Blues ont aligné trois victoires consécutives : un renversement de situation contre les Villans (2-0), un succès net face à Tottenham (2-0) et une démonstration face à West Ham (5-0).

Ces bons résultats arrivent peut-être un peu tard pour Pochettino, dont l’avenir à Chelsea semble conditionné à une qualification en Europa League. Après la victoire face à West Ham, le manager argentin a d’ailleurs reconnu que la mise en place de ce nouveau dispositif tactique demandait du temps.

En plus d’améliorer les résultats, ce changement tactique a relancé la carrière de Cucurella à Chelsea.

Cucurella renaît grâce à son nouveau rôle

Après avoir brillé à Brighton, Cucurella a rejoint Chelsea pour une somme importante. Ce transfert a surpris de nombreux observateurs, car il évoluait au même poste que Ben Chilwell déjà présent dans l’effectif. En conséquence, l’Espagnol a mis du temps à s’adapter à son nouvel environnement. Un départ cet été semblait même probable.

Mais l’idée de Pochettino de faire de Cucurella un latéral inversé a tout changé. Ses montées au milieu de terrain lui permettent d’exprimer pleinement son talent offensif et défensif, comme en témoigne sa carte de touches lors du match face à West Ham.

Devenu un élément clé du dispositif tactique des Blues, Cucurella est désormais un joueur indispensable. S’ils parviennent à maintenir ce niveau de performance jusqu’à la fin de la saison, Chelsea aurait tout intérêt à le conserver.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qui est Estevão Willian? Le nouveau prodige brésilien surnommé “Messinho”

Le FC Barcelone reçoit une offre d'un club saoudien pour Raphinha

Raphinha a décidé de ne pas se faire représenter par un agent