in

Malore N’Dicka, Volpi : Un traumatisme ou un stress excessif ?

Piero Volpi, responsable de l’unité médicale de l’Inter, s’est exprimé sur le malaise cardiaque de Malore N’Dicka lors du match Udinese – Roma : “Que s’est-il passé hier à Udine ? Il peut y avoir eu des traumatismes au thorax, une forme de stress excessif. Aujourd’hui, nos joueurs disputent beaucoup de matchs, c’est le cas de la Roma qui joue le dimanche et le jeudi, ce qui entraîne un temps de récupération très court.”

Une réaction rapide et des protocoles rigoureux

“La chose la plus importante a été faite très rapidement, c’est-à-dire que la situation a été immédiatement contrôlée. La médecine du sport en Italie ? Elle est toujours à la pointe de la technologie, surtout en cardiologie, avec des protocoles très rigoureux. Il est toujours bon d’être prudent étant donné que le football moderne se joue à haute intensité et est riche d’engagements. Je dois dire que le sujet mérite toujours une attention particulière et des investissements particuliers dans le domaine médical pour préserver la santé des footballeurs.”

Des défibrillateurs et des services d’urgence obligatoires

“Aujourd’hui – poursuit Piero Volpi – tous les secteurs sportifs et non sportifs ont l’obligation d’avoir des défibrillateurs. De plus, en football professionnel, il existe un service d’urgence qui permet de prodiguer les premiers soins aux athlètes, mais il est également utile pour les supporters. La médecine sportive italienne est à la pointe de la technologie en Europe et dans le monde.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Real Madrid : Tchouaméni convoqué pour le choc face à Manchester City, Alaba et Courtois forfaits

Manchester City prêt à en découdre face au Real Madrid : un onze quasi au complet attendu