in

Coup de tonnerre au Cameroun : le gouvernement impose un nouvel entraineur !

Le football camerounais est en pleine tempête ! Après la déception de la Coupe d’Afrique des Nations, sanctionnée par une élimination en huitième de finale, Rigobert Song a quitté son poste de sélectionneur.

Mais c’est un véritable coup de théâtre qui s’est joué hier soir. Par surprise totale pour la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), le gouvernement a nommé le belge Marc Brys au poste d’entraineur des Lions Indomptables. Problème : cette décision a été prise sans aucune consultation avec la Fecafoot, dirigée par l’ancien joueur Samuel Eto’o.

La Fecafoot ne cache pas son indignation : “Nous apprenons en même temps que tous les Camerounais cette nomination”. Le communiqué de presse de la Fédération dénonce également une décision “contraire aux statuts de la Fecafoot et au décret N° 2014/384 du 26 juillet 2014”.

C’est d’autant plus incompréhensible que la Fecafoot avait déjà annoncé avoir entamé le processus de recherche d’un nouvel entraineur.

Plus grave encore, cette ingérence du gouvernement dans les affaires de la Fédération est strictement interdite par la FIFA. Le Cameroun en a d’ailleurs déjà fait les frais en 2013, suspendu de toute compétition internationale pour une raison similaire.

En imposant son choix, le gouvernement camerounais risque donc de plonger à nouveau le football national dans une crise majeure, avec une possible exclusion de la scène internationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bombe en France : Mbappé et Fayza Lamari ont trois offres et une est la favorite

Foden, triplé et menace directe pour le Real Madrid