in

Camavinga inquiète le Real Madrid : la rechute est un coup dur

Le Real Madrid tire des conclusions de sa qualification pour les quarts de finale de la Ligue des champions, et l’une d’entre elles concerne l’état de forme d’Eduardo Camavinga.

Valdebebas est en paix, et la seule chose qui a gâché le “cumpleaños” du Real Madrid est la maladresse du RB Leipzig. Le match nul de la nuit en Ligue des champions a fait réfléchir le club, et l’un des sujets principaux est Eduardo Camavinga.

Le milieu de terrain français a été le premier à faire les frais d’un plan de jeu que Carlo Ancelotti lui-même a reconnu comme inefficace, et dont il s’est repenti en conférence de presse comme rarement. L’entraîneur du Real Madrid sait que son plan n’a pas fonctionné sur le terrain et que plusieurs joueurs ont été mal à l’aise dans une tâche qui, à quelques centimètres près, n’a pas entraîné de problèmes majeurs.

Eduardo Camavinga a été le premier changement, remplacé par Rodrygo. Le Real Madrid n’a pas vraiment changé son jeu grâce à ce changement, mais il a permis de comprendre ce qui se dit à huis clos à Valdebebas au sujet du talentueux gaucher.

Le diagnostic du Real Madrid

Le Real Madrid affirme que la blessure que le milieu de terrain a subi avec son équipe nationale ne lui a pas permis de retrouver son niveau régulier d’avant la blessure. Il fait plus d’erreurs de passes et a des problèmes physiques en duel qui pénalisent le Real Madrid en attaque et en défense. Son ascension a été freinée par un problème de genou qui va être de nouveau traité.

Eduardo Camavinga sera choyé au cours des prochaines semaines afin qu’il puisse retrouver sa fluidité dans les jambes pour les deux mois les plus importants d’une saison où il était l’un des meilleurs joueurs de l’équipe. La direction et le staff technique ont une confiance totale en lui et le considèrent comme un élément fondamental.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mbappé pourrait arriver plus tôt que prévu au Bernabéu : Florentino est déjà au courant

Le Real Madrid s’en sort, mais Ancelotti et Kroos s’entrechoquent