in

Paul Pogba suspendu quatre ans pour dopage : un coup dur pour la Juventus et le football français

Le verdict est tombé : Paul Pogba a été suspendu quatre ans pour dopage par le Tribunal antidopage italien. Cette sanction, qui prend effet à partir du 11 septembre 2023, est un coup dur pour le joueur français, la Juventus et le football français.

L’affaire Pogba a débuté en septembre 2023 lorsque le milieu de terrain a été contrôlé positif à la testostérone après un match de Serie A contre l’Udinese. Pogba a toujours clamé son innocence, affirmant qu’il n’avait jamais pris de produit dopant intentionnellement.

Malgré ses protestations, Pogba a été condamné à une suspension de quatre ans, la peine maximale pour dopage. Cette sanction est particulièrement sévère pour un joueur de 30 ans qui était en pleine renaissance avec la Juventus.

La Juventus a désormais le choix de résilier le contrat de Pogba ou de le payer au salaire minimum jusqu’à la fin de son engagement en juin 2026. La Vieille Dame devrait vraisemblablement opter pour la première option, ce qui signifierait la fin de l’aventure turinoise pour Pogba.

L’équipe de France est également touchée par cette suspension. Pogba était un élément important des Bleus et son absence sera un handicap majeur pour Didier Deschamps lors des prochaines échéances internationales, à commencer par la Coupe du monde 2026.

L’affaire Pogba est un nouveau coup dur pour le football français, qui a déjà été secoué par plusieurs scandales de dopage ces dernières années. Cette affaire est également un rappel des dangers du dopage et de l’importance de la prévention.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mbappé : Macron met fin au suspense

Le Paris Saint-Germain prépare l’après-Mbappé : Al-Khelaïfi offre le n°7 à Rafael Leão