in

Serie A: l’Inter Milan étrille l’Atalanta et fonce vers le titre (4-0)

L’Inter Milan, en pleine forme, s’est rapproché d’un 20e titre de Serie A en s’imposant confortablement 4-0 face à l’Atalanta, candidate à la Ligue des champions, au Stadio Giuseppe Meazza.

Avant le coup d’envoi, l’Inter n’avait encaissé que douze misérables buts cette saison, et le gardien Yann Sommer arrivait dans le choc avec trois clean sheets de plus que de buts encaissés. Cependant, le portier suisse a été battu dès la dixième minute, suite à un mauvais dégagement d’Alessandro Bastoni dans sa propre surface, dont a profité Charles De Ketelaere en marquant d’un tir puissant et rasant.

Heureusement pour les Nerazzurri, la VAR est venue à leur secours en alertant l’arbitre Andrea Colombo d’une main d’Aleksey Miranchuk dans la construction de l’action. Ayant survécu à cette première frayeur, l’Inter est passé à l’offensive, mais Nicolò Barella a été signalé hors-jeu après avoir subtilisé le ballon au gardien Marco Carnesecchi.

Finalement, les hommes de Simone Inzaghi n’allaient pas être tenus en échec. À la 26e minute, Lautaro Martínez a joué une passe parfaite qui a fendu la défense de l’Atalanta. Carnesecchi a devancé Henrikh Mkhitaryayan sur le ballon mais ne l’a pas contrôlé, permettant à Matteo Darmian de pousser le ballon dans le but vide pour son premier but de la saison.

L’inévitable Martínez a ensuite inscrit son nom au tableau d’affichage à la fin de la première mi-temps. Après avoir créé de l’espace sur le bord de la surface, il a décoché une superbe frappe du gauche qui a laissé Carnesecchi sans réaction, portant le score à 2-0 pour l’Inter à la pause.

En seconde mi-temps, après un long examen par la VAR, un penalty a été accordé à l’Inter pour une main de Hans Hateboer sur un centre de Denzel Dumfries. Lautaro Martínez a manqué le penalty, mais Federico Dimarco a converti le rebond.

Un quatrième but est venu à la 70e minute grâce aux remplaçants. Le coup franc rapide d’Alexis Sánchez sur la droite a été repris de la tête par Davide Frattesi, qui a devancé Mario Pašalić pour inscrire le but.

L’Inter s’est facilement imposé et compte désormais 22 victoires en 26 matchs de championnat, avec une avance impressionnante de douze points sur la Juventus, deuxième. L’Atalanta, quant à elle, a manqué l’occasion de dépasser Bologne à la quatrième place, qu’elle ne pointe désormais qu’à deux points.

Joueur du match Flashscore : Lautaro Martínez (Inter Milan)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Zidane refuse l’offre du Manchester United et fixe ses priorités

Hervé Renard contacté pour le poste de sélectionneur des Lions Indomptables du Cameroun