in

Le Real Madrid bat Séville, mais Rodrygo fait un geste qui ne plaira pas aux fans

Le Real Madrid a remporté une victoire importante contre Séville au Santiago Bernabéu hier soir, grâce à un but de Luka Modric. Cependant, le match a également été marqué par une controverse arbitrale et un geste de Rodrygo Goes qui n’a pas plu aux fans.

Le Real Madrid a eu du mal à se créer des occasions contre une équipe de Séville bien organisée. L’absence de Jude Bellingham et de Joselu s’est fait sentir, et les Madrilènes ont souvent été frustrés par la défense adverse.

Malgré les difficultés, Carlo Ancelotti était satisfait de la victoire de son équipe. “C’était un grand match de l’équipe”, a-t-il déclaré. “Nous avons joué avec beaucoup d’intensité, de qualité et d’équilibre. Les problèmes étaient prévisibles. Si vous n’avez pas Bellingham ni Joselu, il n’y a pas d’autre façon de jouer au football qu’avec des combinaisons courtes. L’équipe a joué un grand match et ce sont trois points mérités.”

Le geste de Rodrygo qui ne passe pas

En fin de match, Carlo Ancelotti a décidé de faire entrer Álvaro Rodríguez en remplacement de Rodrygo Goes. Ce dernier n’a pas apprécié la décision de son entraîneur et a quitté le terrain sans saluer son coéquipier.

Ce geste de Rodrygo n’a pas plu aux fans du Real Madrid, qui ont trouvé son comportement irrespectueux envers Álvaro Rodríguez. Le jeune Uruguayen est un joueur prometteur qui mérite le respect de ses aînés.

Rodrygo n’a pas été à son meilleur niveau ces derniers temps. Il a manqué de créativité et d’efficacité sur le terrain. S’il veut continuer à jouer au Real Madrid, il doit se racheter rapidement.

Le Real Madrid a remporté une victoire importante contre Séville, mais il y a encore des points à améliorer. Rodrygo doit se montrer plus humble et plus respectueux envers ses coéquipiers s’il veut gagner la confiance des fans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Viktor Gyokeres affole Manchester United !

Le retour des “culés” : Messi fait la différence face à Riqui Puig