in

Movistar et son parti pris pro-Barça : un récit honteux

La victoire du Barça contre Getafe a une nouvelle fois montré que les commentateurs de Movistar font tout leur possible pour construire un récit favorable aux Blaugranas.

Le Barça a enfin obtenu une victoire facile, 4 à 0 contre Getafe à Montjuic. Un score qui fera les gros titres de tous les journaux et de toutes les chroniques.

Tout le monde dira que Xavi a enfin réussi à faire en sorte que ses joueurs l’écoutent, qu’ils sont dans le meilleur moment de la saison, etc., des choses que l’on entend toujours après une victoire du Barça.

Mais la vérité est qu’il y a eu une action polémique, une main dans la surface de réparation azulgrana que l’on a essayé de passer sous silence, et pour cela, le rôle de Movistar est crucial.

Carlos Martínez tente de dissimuler le penalty

Les fans du Real Madrid sont déjà habitués à ce que les commentateurs traitent différemment les actions polémiques selon qu’elles favorisent ou défavorisent le Barça, de manière très différente de ce qu’ils font lorsque le Real Madrid est en cause.

Et cette fois-ci, le commentateur officiel de la Liga n’a pas perdu de temps pour affirmer que le ballon avait touché le défenseur au “côté”. Il était clair pour lui que cela ne pouvait pas être un penalty et que les gens devaient oublier l’action.

Peu importe que l’impact ne soit pas visible, mais que le ballon parte vers le bas en décrivant une trajectoire comme s’il avait frappé le coude, dans ce cas celui de Jules Koundé, cela ne suffit pas.

Movistar s’assure qu’il n’y ait aucun doute : ce n’était pas une main, mais un “côté”. De cette façon, le spectateur oublie l’action et le récit peut se poursuivre sans rien qui remette en cause le Barça.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Kane sauve le Bayern dans la course au titre !

Séville : défenseur des arbitres ou opportuniste ?