in

10 milliards d’euros ! Les clubs battent des record de transferts

C’est officiel : les clubs de football du monde entier ont dépensé un montant record de 10,2 milliards d’euros pour de nouveaux joueurs cette saison. Un chiffre fou qui dépasse pour la première fois la barre des 10 milliards en une seule saison ! Le précédent record de 9,4 milliards d’euros datait de la saison 2019/20, juste avant la crise du COVID-19. C’est ce que révèle une statistique du portail en ligne transfermarkt.de.

Sans surprise, c’est la Premier League anglaise qui arrive en tête des dépenses avec un total de 2,9 milliards d’euros, suivie par la Ligue 1 française (1,1 milliard). La Bundesliga se classe cinquième avec 833 millions d’euros, juste derrière la Saudi Pro League, qui fait son entrée dans le top 5 pour la première fois.

Deux clubs allemands figurent également parmi les plus gros dépensiers : le Bayern Munich (9ème place, 184 millions d’euros) et le RB Leipzig (10ème, 176,5 millions d’euros). Le classement est dominé par Chelsea (467,8 millions d’euros), le Paris Saint-Germain (389,5 millions) et Al Hilal (376,1 millions). A eux seuls, les dix clubs les plus dépensiers ont dépensé environ 2,75 milliards d’euros.

Ce record de dépenses montre que le football est un marché en pleine expansion, même après la crise du COVID-19. Les clubs sont prêts à investir des sommes astronomiques pour attirer les meilleurs joueurs et se battre pour les titres les plus prestigieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mbappé et le Real Madrid : 150 millions d’euros pour un joueur “gratuit” ?

Lyon a soufflé Orban à Francfort : trois offres de la SGE refusées par La Gantoise