in

Violence éclate à Metz après la défaite contre Lorient : “Le club est à nous, pas à vous !”

Mécontentement des supporters. De violentes scènes ont éclaté après la défaite du FC Metz face au FC Lorient, des supporters cagoulés affrontant les forces de sécurité au Stade Saint-Symphorien.

Cette rencontre en bas de tableau a vu Metz glisser en position de barrages pour la relégation, suite à la victoire 2-1 des hommes de Régis Le Bris en seconde période.

La frustration des supporters messins a explosé à la fin du match, alors qu’ils contestaient la direction du club. Armés de barres de fer et lançant des fumigènes sur la police, les fans scandaient “Le club est à nous, pas à vous !”.

Un problème récurrent en France

Ce n’est pas la première fois cette saison que des troubles de supporters viennent gâcher le spectacle en France.

Plus notablement, le match entre l’Olympique Lyonnais et l’Olympique de Marseille en octobre a été annulé suite à l’agression de l’entraîneur lyonnais en route vers le Stade Vélodrome. À l’intérieur du stade, des supporters lyonnais ont été filmés faisant des saluts nazis et scandant des insultes racistes et homophobes.

Cependant, même au niveau amateur, on observe une tendance à la hausse des violences inquiétantes. Récemment, une équipe amateur a annulé tous ses matchs et entraînements après qu’un membre du staff ait été menacé au couteau par un parent de joueur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Real Madrid frustré par un arbitrage controversé lors de son match nul contre l’Atlético Madrid

Qui est Gabrielle Lemaire, la nouvelle compagne de Didier Drogba ?