in

Vinicius, la victime collatérale de Messi

Vinicius prêt à hériter du rôle de Benzema et devenir un tireur de penalty redoutable

Vinicius Junior, la nouvelle sensation du Real Madrid, a été victime d’un gros tacle gratuit de la part de Jamie Carragher, ancien défenseur de Liverpool.

La raison ? Le débat sur la composition de la TOTY (Team Of The Year) du jeu EA FC 24. Carragher et Gary Neville, deux autres légendes du football anglais, se sont affrontés sur la question du troisième attaquant à mettre aux côtés d’Erling Haaland et Kylian Mbappé.

Carragher, qui défendait Lionel Messi, a estimé que Vinicius n’avait pas le niveau pour figurer dans cette équipe. “Messi est le meilleur joueur du monde, a-t-il déclaré. Il a gagné la Coupe du monde une semaine avant 2023, et il ne serait pas dans le onze ? C’est ridicule.”

Neville, qui soutenait Vinicius, a répliqué en mettant en avant les statistiques du Brésilien. “En 44 matchs, il a marqué 18 buts et donné 17 passes décisives, a-t-il rappelé. C’est un bilan exceptionnel.”

Mais Carragher n’a pas été impressionné. “Il a marqué ses buts dans une ligue de clowns, a-t-il lancé. Le Real Madrid n’a même pas gagné la Liga.”

Une attaque frontale qui a fait mal à Vinicius. Le jeune Brésilien, qui a pourtant réalisé une saison exceptionnelle, a été la victime collatérale d’un débat qui concernait surtout Lionel Messi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Patrick Ouotro, l’attaquant ivoirien s’est engagé avec Strasbourg

Arsenal : Joshua Zirkzee, la nouvelle cible