in

Bayern Munich : Jonathan Clauss pour combler un trou béant

Le mercato du Bayern Munich est en train de s’emballer, et les dirigeants bavarois ne semblent pas vouloir s’arrêter en si bon chemin. Après avoir déjà bouclé l’arrivée de Sadio Mané, les Bavarois sont désormais à la recherche d’un nouveau latéral droit.

Et pour ce poste, les dirigeants du Bayern ont jeté leur dévolu sur un Français : Jonathan Clauss, l’arrière droit de l’Olympique de Marseille. Selon les informations de Téléfoot, les Munichois aimeraient bien associer le Strasbourgeois à Kingsley Coman sur le côté droit de la défense.

Une idée qui n’est pas pour déplaire à Clauss, qui a déjà pu apprécier le jeu de Coman en équipe de France. “C’est un joueur de classe mondiale, avec une vitesse et une technique incroyables”, a-t-il déclaré.

Pour enrôler Clauss, le Bayern devra toutefois s’aligner sur les exigences de l’OM, qui réclamerait environ 15 millions d’euros. Une somme qui pourrait être négociée, d’autant que le contrat de Clauss expire en 2025.

Les arguments de Clauss

À 31 ans, Clauss est un joueur expérimenté qui a déjà disputé plus de 200 matches professionnels. Il est également un joueur polyvalent, qui peut évoluer à droite comme à gauche.

Mais ce qui plaît surtout aux dirigeants du Bayern, c’est sa capacité à apporter offensivement. Clauss est un excellent dribbleur, et il a déjà inscrit 2 buts et délivré 5 passes décisives cette saison.

Un recrutement indispensable

L’arrivée de Clauss serait un renfort de taille pour le Bayern, qui a besoin de renforcer son secteur défensif. L’ancien joueur de l’Arminia Bielefeld apporterait de la vitesse, de la polyvalence et de la créativité à la défense bavaroise.

Une opération à risques

Mais ce recrutement n’est pas sans risques. Clauss est un joueur encore relativement peu connu, et il n’a jamais évolué dans un grand club européen. Il faudra donc que le Français confirme ses qualités au Bayern, si les Bavarois veulent réussir leur pari.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’OM s’attaque à Josh Doig, le « nouveau Bale »

Messi s’offre un palace en Floride : “Il a tout pété”