in

João Pedro a régalé l’Amex : Brighton surclasse Tottenham dans un thriller à six buts !

João Pedro, auteur d’un doublé et d’une passe décisive, a été le grand artisan de la victoire de Brighton & Hove Albion face à Tottenham Hotspur, mettant fin à une série de huit matchs sans défaite des Seagulls à l’Amex Stadium.

Malgré des difficultés défensives récurrentes pour les deux équipes, le spectacle n’a pas tardé à se mettre en place. Après deux tentatives manquées de Danny Welbeck repoussées par Guglielmo Vicario, Jack Hinshelwood ouvrait le score sur un tir magistral, profitant d’une incursion de João Pedro dans la défense des Spurs.

Tottenham ne réussissait pas à réagir, et Jean Paul van Hecke envoyait une tête sur la transversale. Les Seagulls obtenaient ensuite un penalty suite à une faute de Dejan Kulusevski sur Welbeck. João Pedro transformait sans trembler, accentuant la pression. James Milner, à quelques minutes de son premier but pour Brighton, frappait sur le poteau. Vicario empêchait un nouveau but de João Pedro en contre, mais Richarlison répondait pour les Spurs en début de seconde mi-temps, frôlant le poteau à son tour.

Le Brésilien restait menaçant, trouvant même le chemin des filets à deux reprises, mais était signalé hors-jeu à chaque fois. Le vent tournait encore plus en faveur des locaux avec le retour de Pervis Estupiñán, blessé de longue date, qui marquait un but exceptionnel d’une demi-volée à 30 mètres.

Épuisés, les Spurs commettaient une faute sur Evan Ferguson dans la surface, offrant un second penalty à João Pedro, qui le convertissait une nouvelle fois. La série des Spurs d’avoir marqué lors de leurs 30 derniers matchs de championnat se poursuivait cependant, grâce à Alejo Véliz puis Ben Davies. En dépit d’un barrage en fin de match et d’une frappe sur le poteau de Pierre-Emile Højbjerg, Tottenham ne parvenait pas à égaliser, mettant fin à une série de trois victoires consécutives.

Homme du match : João Pedro (Brighton & Hove Albion)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAN 2023 : la liste de la Côte d’Ivoire officialisée

Les Hammers enterrent les espoirs des Gunners grâce à Mavropanos, Rice à la peine