in

Un match de Supercoupe en Égypte se termine après 34 tirs au but

Modern Future s’est qualifié pour la finale de la Supercoupe d’Égypte en battant le Pyramids par 14 tirs au but à 13, après un match nul 0-0 dans le temps réglementaire et les prolongations.

C’est la séance de tirs au but la plus longue de l’histoire de la Supercoupe d’Égypte, et même l’une des plus longues de l’histoire du football mondial. Les deux équipes ont chacune marqué 17 tirs au but avant que le défenseur du Pyramids, Osama Galal, ne rate le tir décisif.

Modern Future, qui a remporté la Coupe d’Égypte la saison dernière, affrontera Al Ahly en finale, le 29 décembre. Les deux équipes se sont déjà rencontrées en finale de la Ligue des champions d’Afrique en 2022, remportée par Al Ahly.

Un match terne

Le match lui-même a été plutôt terne, avec peu d’occasions de but. Les deux équipes ont eu quelques opportunités, mais aucune n’a été en mesure de les concrétiser.

Le Pyramids a eu la meilleure occasion du match en première mi-temps, lorsque l’attaquant Mohamed Sherif a vu son tir repoussé par le gardien de Modern Future, Ayman Ashraf.

Modern Future a eu sa meilleure occasion en seconde mi-temps, lorsque l’attaquant Ahmed Atef a vu son tir passer au-dessus du but.

Une séance de tirs au but historique

La séance de tirs au but a été passionnante, avec les deux équipes qui ont marqué des tirs au but incroyables.

Modern Future a ouvert le score grâce à un tir puissant de l’attaquant Mohamed Hassan. Le Pyramids a égalisé par l’intermédiaire de l’attaquant Mohamed Sherif.

Les deux équipes ont ensuite marqué des tirs au but jusqu’à ce qu’Osama Galal manque le tir décisif pour le Pyramids.

C’est une victoire historique pour Modern Future, qui se qualifie pour sa première finale de Supercoupe d’Égypte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PSG : Gabriel Moscardo, le jeune milieu de terrain brésilien en approche

Surprise en Angleterre : Manchester United et les États-Unis s’allient pour arracher Mbappé au Real Madrid