in

La Premier League rejette la Super League

Manchester United, Bayern Munich, PSG et Borussia Dortmund ont été les deux premiers clubs étrangers à se positionner sur l’arrêt de la CJUE. Les Britanniques et les Allemands se sont tous prononcés contre la création d’une Super League.

Par la suite, la Premier League elle-même a également publié son propre communiqué rejetant catégoriquement le nouveau format.

« L’arrêt d’aujourd’hui ne soutient pas la Super League, et la Premier League continue de REJETER ce concept. Les fans sont d’une importance vitale pour le football et ont maintes et maintes fois fait connaître leur opposition à une compétition “séparée” qui coupe le lien entre le football national et européen. »

« La Premier League réaffirme son engagement envers les principes clairs de la compétition ouverte qui sous-tendent le succès des compétitions de clubs nationales et internationales. »

« Le football se nourrit de la compétitivité créée par les montées et les descentes, la qualification annuelle basée sur le mérite des ligues et coupes nationales aux compétitions internationales de clubs et les rivalités et rituels de longue date qui accompagnent les week-ends réservés au football national. »

Communiqué de Manchester United

Manchester United a publié la déclaration suivante en réaction à l’arrêt de la CJUE d’aujourd’hui sur la Super League européenne :

« Notre position n’a pas changé. Nous restons pleinement engagés à participer aux compétitions de l’UEFA et à coopérer positivement avec l’UEFA, la Premier League et d’autres clubs via l’ECA pour le développement continu du football européen. »

Communiqué du Bayern Munich

Suite à l’arrêt de la CJUE d’aujourd’hui sur le sujet de la Super League, Jan-Christian Dreesen, directeur général du FC Bayern et vice-président de l’Association européenne des clubs (ECA), a déclaré ce qui suit :

« Nous avons pris note de l’arrêt du Tribunal de justice des Communautés européennes. Cependant, cela ne change pas l’attitude du FC Bayern et de l’ECA selon laquelle une compétition de ce type représenterait une attaque contre l’importance des ligues nationales et la stabilité du football européen. La Bundesliga constitue la base du FC Bayern, tout comme toutes les ligues nationales constituent la base des clubs de football européens. Par conséquent, il est de notre devoir et de notre profonde conviction de les renforcer, pas de les affaiblir. Nous soutenons également les compétitions européennes de clubs sous l’égide de l’UEFA. Donc, une fois de plus, il est clair : la porte de la Super League au FC Bayern reste fermée. »

Communiqué du Borussia Dortmund

Selon les propos de son président, Hans-Joachim Watzke, le Borussia Dortmund examinera en détail l’arrêt de la CJUE. Cependant, souligne le dirigeant allemand, “nous sommes déjà convaincus que les conclusions qui peuvent être tirées de l’arrêt de la CJCE ne correspondent pas à celles qui circulent actuellement dans les médias. Ce n’est pas pour rien que la Cour de justice a précisé dans son communiqué de presse que la décision ne signifie pas qu’une compétition comme la Super League doit nécessairement être autorisée. Pour le Borussia Dortmund, indépendamment des discussions sur le verdict, il s’applique ce qui suit : nous ne sommes pas disponibles pour une Super League.”

Communiqué du PSG

**« Le Paris Saint-Germain rejette totalement et catégoriquement tout projet pour la soi-disant Super League, ce qui a été le cas depuis le premier jour et le sera toujours.

En tant qu’institution européenne fière, le PSG soutient les principes du modèle sportif européen, les valeurs de la compétition ouverte et de l’inclusion, et travaille avec toutes les parties prenantes reconnues du football européen, en particulier les supporters et les joueurs, qui sont le cœur du jeu. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Super League : le Real Madrid et le FC Barcelone sur le point de toucher une prime de fidélité record

Takefusa Kubo coinvoité par Arsenal, Manchester United, Tottenham et Newcastle United