in

Le Real Madrid porte des accusations contre Soto Grado, l’arbitre du match contre le Betis : c’est très grave

Nouvelle rencontre de Liga et nouvelle vidéo de RMTV pour dénoncer une réalité à laquelle le Real Madrid a été trop longtemps habitué. L’équipe blanche pointe du doigt et dénonce Soto Grado, l’arbitre du match contre le Betis. Une pièce létale de deux minutes qui circule sur les réseaux sociaux.

Au Real Madrid, il y a un grand ras-le-bol des décisions arbitrales prises depuis des années en Liga. Ils estiment qu’il y a eu des erreurs qui les ont lésés et leur ont enlevé la possibilité de se battre pour le titre de la Liga à plusieurs reprises, tandis que dans d’autres cas, cela leur a fait perdre des points.

C’est pourquoi, à RMTV, ils n’ont pas l’intention de cesser de produire des vidéos avec les actions litigieuses et les erreurs arbitrales signalées contre le Real Madrid. RMTV revient à la charge. Et cela se produit avant le duel qui s’annonce comme le plus difficile de ce qui reste de l’année. Un affrontement avec le Betis où le Real Madrid sera mis à l’épreuve non seulement par l’équipe locale, mais aussi en retrouvant un Soto Grado avec lequel les antécédents sont tout sauf positifs. Ceux des derniers mois font encore grincer des dents à Valdebebas.

“Arbitre dont les décisions ont systématiquement lésé le Real Madrid au cours des dernières saisons… Il n’a pas permis au Real Madrid de se battre pour le titre à plus d’une occasion… Commençons justement par le dernier Betis vs Real Madrid, l’un des matchs les plus importants de la saison dernière et avec le titre en jeu”, commençait RMTV avant de passer en revue une série d’erreurs indignes d’un arbitre agréé dans notre pays.

Seulement au Villamarin, c’était un festival d’erreurs : “Soto Grado a pardonné l’expulsion de Ruibal avant la pause après ce coup de poing sur Camavinga où il n’a même pas montré de carton jaune. En seconde période, il n’a pas sifflé ce penalty évident sur Karim Benzema et, dans les dernières minutes, cette infraction sauvage sur Vinicius qui aurait pu sérieusement blesser le Brésilien n’a pas entraîné d’expulsion… Un match nul à zéro qui a permis au Barça de s’éloigner de 9 points.”

Des horreurs au Bernabéu et au Camp Nou

“Auparavant, lors de la 14e journée du Real Madrid vs Cádiz, Soto Grado a permis la dureté excessive des joueurs de Cádiz… Et n’a pas expulsé Fali après cette agression sur Rodrigo. Après ce coup de poing, le joueur de Cádiz a continué inexplicablement à jouer… Deux journées plus tard, le Real Madrid arrivait en tête à Villarreal avec un score de 1-1, il a sifflé un penalty d’Alaba pour une main qui était posée au sol et avec l’intention de la retirer… Le Real Madrid a perdu la première place”, continue une vidéo qui cumule les clics et les réactions sur les réseaux sociaux. Pourquoi le CTA le choisit-il.

VIDÉO : RMTV charge contre Soto Grado

Le pire est venu de la salle VAR : “À la 26e journée, le match le plus important est arrivé. Soto était dans ce cas par le VAR et n’a pas averti pour expulser Gavi pour les deux agressions sur Carvajal et Ceballos… Mais le plus grave s’est produit à 9 minutes de la fin… Asensio marque le 1-2 et Soto Grado l’annule en utilisant ces lignes surréalistes avec cette image pour l’annuler pour hors-jeu… Pourquoi pas sur cette autre où Carvajal finit de toucher le ballon avec Asensio habilité ? Sur le but de Kessie, Soto Grado n’a pas signalé la faute de Lewandowski sur Carvajal qui précédait l’action… Trois erreurs qui ont coûté au Real Madrid la Liga.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mercato PSG : Kylian Mbappé sommé de se décider rapidement, il repond à Al-Khelaïfi depuis le Cameroun

Paris Saint-Germain signe un accord de 530 millions d’euros qui aura un impact sur l’avenir de Kylian Mbappé

La terrible sanction demandée contre Paul Pogba