in

Le FC Barcelone continue de faire pression pour recruter Joshua Kimmich

Le FC Barcelone cherche depuis un certain temps à renforcer son attaque. Nous savons déjà que les conditions économiques ne permettent pas au club de faire trop de mouvements. En fait, il a été assuré qu’il n’y aura pas de transferts en janvier, ce qui réduit un peu les chances de recruter ce renfort.

Mais tout n’est pas perdu. Même s’il n’y aura pas trop de mouvement en hiver, il pourrait y en avoir en été. En effet, selon des informations récentes, le club catalan aurait déjà Joshua Kimmich dans son viseur. Ce serait le choix du technicien comme le renfort parfait de l’attaque pour la saison prochaine.

Nous savons que l’équipe de Xavi a de sérieuses restrictions sur les marchés, mais il y a un avantage avec lequel ils peuvent toujours jouer. C’est le FC Barcelone, l’un des clubs les plus importants du monde et de nombreux joueurs seraient heureux de faire partie de l’effectif. Et dans ce cas, l’Allemand serait assez content à l’idée de venir en Espagne.

Des sources proches du milieu de terrain assurent qu’il verrait d’un bon œil la possibilité de jouer en Liga. De plus, ce serait un nouveau défi dans sa carrière, et quoi de mieux que de le développer avec l’un des meilleurs clubs du pays. De plus, au Bayern, son importance est de plus en plus réduite, et c’est une opportunité que les Culés ne laisseront pas passer.

Ils tenteront de négocier

Le contrat de Joshua Kimmich expire en 2025 et, selon Transfermakt, il a une valeur marchande de 75 millions d’euros. On estime que l’opération pourrait coûter environ 80 millions, mais c’est une quantité que l’équipe blaugrana ne peut pas payer. C’est pourquoi ils espèrent négocier un meilleur prix, et si tout se passe bien, il finira par arriver l’été prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mbappé rompt son silence et le rend officiel : ce qui s’est passé avec le Real Madrid en été

Mercato: West Ham s’intéresse à Pepelu