in

Gennaro Gattuso rejette la responsabilité du match nul de Brighton sur le manque de condition physique des Marseillais

Gennaro Gattuso estime que le manque de condition physique de son équipe est à l’origine de la baisse de régime significative de l’Olympique de Marseille en deuxième mi-temps de son match nul contre Brighton, qui a gâché son avance de 2-0 au Vélodrome.

Les Marseillais ont marqué deux fois en deux minutes en première mi-temps, mais ils n’ont pas pu conserver leur avance. Les buts de Pascal Gross et João Pedro en seconde période ont permis au Brighton de Roberto De Zerbi d’arracher un point. Lors d’une conférence de presse, Gattuso a expliqué qu’il pensait que son équipe n’avait pas le niveau physique nécessaire pour jouer 90 minutes, et que le style de jeu de son prédécesseur en était la cause.

« Nous devons courir pendant 90 minutes. Nous avons pu le constater jusqu’à la 65e minute avant les changements, nous avons couru d’une manière différente, nous avons pressé d’une manière différente aussi.  Ce que nous avons fait n’était pas ce que nous avions préparé, nous nous sommes un peu perdus. Nous devons toujours être très attentifs. Je ne pense pas que le match nul soit dû aux remplaçants, mais si vous ne pressez pas bien Brighton, et que vous ne faites pas les bonnes choses, ils peuvent vous punir. Je respecte Marcelino et son staff, mais il avait un style de jeu différent et je pense que les joueurs ont 60 ou 65 minutes dans les jambes pour jouer un jeu de haute pression », a déclaré Gattuso.

Il a ajouté : « Je remercie mon équipe pour ses efforts. Mes joueurs sont en train d’apprendre quelque chose de nouveau, c’est nouveau et cela ne se fera pas en une semaine. Il y a une marge de progression, mais nous nous améliorons. L’état d’esprit est bon. La performance était là ce soir, même si elle n’a pas été suffisante ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fabrizio Romano annonce l’intérêt du Real Madrid pour le “nouveau Endrick”

Roberto De Zerbi, manager de Brighton, après le match nul à Marseille : « Je pense que nous méritions plus »