in

Kevin Danso dit se sentir plus anglais qu’autre chose

Le défenseur central du RC Lens, Kevin Danso (25 ans), s’est confié à L’Équipe avant le match de Ligue des champions de l’UEFA contre Arsenal, mardi, pour évoquer son identité multiculturelle.

Danso, élu joueur de Ligue 1 2022/23 par Get French Football News, est né à Voitsberg, en Autriche. Cependant, il a passé une grande partie de son enfance en Angleterre. Il a joué pour Reading Youth avant de rejoindre l’équipe U18 des MK Dons à l’été 2013.

Il a ensuite quitté l’Angleterre pour rejoindre le FC Augsbourg en Allemagne, mais il a rapidement retrouvé le chemin du Royaume-Uni, rejoignant Southampton en prêt pour la saison 2019/20 perturbée par le Covid. Il n’a fait que 10 apparitions avec les Saints, avant de retourner en Allemagne pour un prêt au Fortuna Düsseldorf. Il a rejoint Lens à l’été 2021 et a non seulement consolidé sa position dans la défense du club français, mais aussi dans celle de l’Autriche.

Malgré ses liens avec l’Angleterre et le Ghana, il a joué pour l’Autriche dans les catégories de jeunes et a été sélectionné 14 fois en équipe nationale. Dans un entretien accordé à L’Équipe, il revient sur son identité et ses liens avec l’Angleterre. « Je suis arrivé en Angleterre à l’âge de six ans. J’aurais pu jouer pour l’Angleterre. J’y ai vécu pendant dix ans avant d’aller à Augsbourg. Et c’est étrange, parfois je me sens plus anglais qu’autre chose, mais parfois aussi plus autrichien ou plus ghanéen. Je suis heureux d’avoir cette multiculturalité, elle me permet d’être ce que je suis », a déclaré Danso.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Kevin Danso dit se sentir plus anglais qu’autre chose

John Textor, propriétaire de Lyon, se rend à une nouvelle réunion de la DNCG