in

Le procureur de Marseille ouvre une enquête contre les supporteurs

Une semaine après la réunion entre quatre dirigeants de l’Olympique de Marseille et des représentants de groupes de supporters qui a déclenché la crise de gestion actuelle au Vélodrome, le fossé entre le club et ses supporters les plus influents pourrait avoir des ramifications judiciaires.

Le procureur de la République de Marseille, Dominique Laurens, a annoncé à La Provence l’ouverture d’une enquête préliminaire sur d’éventuelles menaces proférées par des supporters marseillais à l’encontre de Longoria. S’exprimant vendredi pour annoncer son intention de rester à son poste de président de l’OM, Longoria a qualifié les événements de lundi dernier d’« inadmissibles » et a évoqué des « menaces » et des « intimidations » ainsi que le dépôt d’une plainte par ses avocats.

« Nous ouvrons une enquête sur la base d’éléments révélés par la presse. Nous n’avons pas encore reçu de plainte, mais je pense qu’elle sera envoyée cette semaine », a déclaré M. Laurens au média local. De leur côté, plusieurs représentants de groupes de supporters marseillais ont nié avoir menacé Longoria ou les trois autres dirigeants de l’OM présents à la réunion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

John Terry va devenir directeur sportif d’Al-Shabab

Josuha Guilavogui rejoint le club de Mayence pour un nouveau défi en Europe