in

Ligue des champions : Manchester City peut-il conserver son titre ?

Ligue des champions : Manchester City peut-il conserver son titre ?

Après une saison 2022-2023 historique (championnat, coupe et Ligue des Champions), Manchester City est attendu au tournant à l’aube de cette saison 2023-2024. N’hésitez pas à parier sur les matchs des Skyblues avec le code promo Unibet.

Un effectif peu chamboulé

Après avoir tout raflé la saison dernière, Manchester City a dû faire face à quelques départs importants. Riyad Mahrez et Aymeric Laporte ont filé en Arabie Saoudite, tandis qu’Ilkay Gündogan a rejoint le FC Barcelone.

Toutefois, les Citizens ont compensé ces départs avec les arrivées des milieux Mateo Kovacic et Matheus Nunes, du défenseur Josko Gvardiol et de l’attaquant Jérémy Doku. Les départs estivaux ont donc été remplacés numériquement. Les Mancuniens ont également su retenir Bernardo Silva. Le meneur de jeu portugais était convoité par le PSG et le FC Barcelone. Le club parisien avait même fait du Lusitanien sa priorité du mercato. Finalement, l’ancien Monégasque a choisi de continuer avec Manchester City, une excellente nouvelle pour les hommes de Pep Guardiola.

Manchester City peut donc miser sur la stabilité avec cet effectif extrêmement solide et compétent.

Une concurrence moins rude ?

La Ligue des Champions réserve toujours de grandes surprises. Toutefois, si on doit comparer Manchester City à ses autres concurrents européens, les Mancuniens sont clairement au-dessus. Le Real Madrid semble entrer dans un nouveau cycle avec sa jeunesse incarnée par Vinícius Junior, Rodrygo, Camavinga et enfin Bellingham qui est arrivé cet été.

Le FC Barcelone se reconstruit petit à petit mais semble encore trop léger pour tutoyer les sommets européens.

Le Bayern Munich a réalisé l’un des grands coups du mercato en signant le buteur anglais Harry Kane, mais les Bavarois sont encore à la recherche de certitudes.

Le PSG a réalisé un joli mercato mais doit encore prouver dans les grands matchs même si la première victoire, 2-0, face à Dortmund est encourageante. A voir pour l’équipe parisienne si la solidité va durer après les poules en cas de qualification, le sujet du contrat de Kylian Mbappé risquant de revenir au premier plan en même temps que la deuxième phase de la ligue des champions.

Manchester City semble donc être le mieux armé pour se succéder. Son premier match remporté face au Young Boys l’atteste. Son style de jeu est imprégné depuis plusieurs saisons maintenant, l’effectif est stable et de grande qualité. Et la « culture Europe » semble enfin habiter le club.

Vouloir se remotiver

En 2012, Pep Guardiola avait confié qu’il avait quitté le FC Barcelone car il « ne parvenait plus à motiver ses joueurs », avait-il dit lors de l’Audi Annual Report. Attention donc à la démotivation. Après avoir tout gagné, le risque est donc de voir une certaine lassitude gagner le vestiaire. Avec un risque malgré tout, celui de ne plus avoir aussi faim de titres et de grandes victoires.

Ce sera là le travail le plus important du coach espagnol auprès de ses joueurs cette saison : les garder motivés pour aller chercher d’autres trophées.

La Premier League, un frein ?

Depuis quelques saisons, Manchester City avait pris l’habitude de survoler la Premier League. La saison dernière, les Skyblues avaient été concurrencés par Arsenal mais avaient quasiment éteint les chances de titre des Londoniens dès le mois d’avril.

Cette saison, la Premier League semble être plus forte que jamais. Hormis Manchester City, Arsenal qui vient de voir Odegaard prolonger son contrat pourrait à nouveau prétendre au titre, Manchester United s’est renforcé cet été même si leur début de saison est plutôt compliqué.

Liverpool, qui fut un concurrent féroce pour Manchester City quelques saisons auparavant, entre dans une nouvelle phase de l’ère Jurgen Klopp.

Newcastle, 4ème l’an passé, souhaite se maintenir dans les sommets de la Premier League et fera du championnat sa priorité. Tottenham et Chelsea veulent se rattraper après une saison dernière décevante. Sans oublier, la remarquable équipe de Brighton et Aston Villa qui visent le top 5.

En clair, la Premier League n’a jamais semblé aussi forte et puissante et Manchester City pourrait bien plus souffrir en championnat que les années précédentes. Et forcément, si les pensionnaires de l’Etihad Stadium laissent plus de plumes en championnat, ils pourraient être moins performants en Ligue des Champions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Kylian Mbappé, adieu à la joie au PSG : son ennemi, un madrilène, revient dans l’équipe

Thiago Alcántara se rapproche de la Real Sociedad après l’échec des négociations avec le FC Barcelone