in

Le business de Kylian Mbappé : un milliard d’euros en jeu

La Ligue-1 a récemment mis en vente les droits audiovisuels en France pour la période 2024-2029, en réduisant les lots à deux : l’un comprenant trois matchs “premium” pour 530 millions d’euros, et l’autre avec le reste des matchs pour 270 millions d’euros, selon les informations de 2Playbook. À cela s’ajoute la vente à l’international.

L’objectif de la ligue est d’atteindre le milliard d’euros grâce à la vente nationale, à la Ligue-2 et aux droits internationaux, qui seront commercialisés par la suite. Et pour que cela se concrétise, la continuité de Mbappé est vitale pour conclure l’accord et donner de la valeur à l’opération.

La LFP, qui perçoit actuellement 624 millions d’euros pour les droits télévisuels de la Ligue-1 (avec ses partenaires Canal+, Amazon et Free), vise à réaliser un chiffre d’affaires de 800 millions d’euros par an avec les deux nouveaux lots, soit une augmentation de 28% par rapport au cycle en cours.

Le premier lot, d’une valeur de 530 millions d’euros, permet de choisir les matchs 1, 2 et 4 en co-diffusion et constituerait le lot premium pour les matchs les plus importants de chaque journée. Le deuxième lot, quant à lui, a été appelé “100% Ligue-1”, avec les six autres matchs en exclusivité, le 4 en co-diffusion et les deux autres rencontres en différé. Ce package est évalué à 270 millions d’euros. Les diffuseurs intéressés auront jusqu’au 17 octobre pour présenter leurs offres.

Quant à la Ligue-2, elle sera également vendue en deux lots. La LFP a fixé un prix de base total de 39 millions d’euros. Le premier paquet comprend les deux matchs premium de chaque journée en exclusivité, tandis que le deuxième comprend les sept autres matchs en exclusivité, ainsi que les deux premiums en différé. Le premier lot est évalué à 26 millions d’euros et le deuxième à 13 millions d’euros.

Une fois l’opération nationale finalisée, les droits internationaux seront mis sur le marché, permettant ainsi à la Ligue-1 d’espérer réaliser un chiffre d’affaires annuel de 200 millions d’euros. La LFP compte principalement sur la croissance du marché nord-américain, portée par le boom de la Coupe du Monde 2026 et avec le soutien de l’agence rEvolution, avec laquelle elle a signé un accord en mai dernier pour développer des opportunités commerciales dans la région. C’est pourquoi la présence de Mbappé en tant qu’ambassadeur et porte-drapeau de la Ligue 1 est aujourd’hui indispensable.

Dans cet article, nous avons exploré les enjeux financiers considérables liés à la vente des droits audiovisuels de la Ligue-1 en France. Avec des montants atteignant le milliard d’euros, il est clair que la continuité de Mbappé est cruciale pour conclure l’accord et donner une valeur ajoutée à cette opération. La LFP vise à augmenter ses revenus de 28% par rapport au cycle en cours, en proposant deux lots attractifs aux diffuseurs intéressés.

La Ligue-2 ne sera pas en reste, puisqu’elle sera également vendue en deux lots, avec un prix de base total de 39 millions d’euros. La LFP espère également réaliser un chiffre d’affaires annuel de 200 millions d’euros grâce à la vente des droits internationaux, en se concentrant notamment sur le marché nord-américain.

La réussite de cette opération repose en grande partie sur la présence de Mbappé en tant que figure emblématique de la Ligue 1. Son talent et sa renommée internationale font de lui un atout précieux pour attirer l’attention des diffuseurs et maximiser les revenus générés par la vente des droits audiovisuels. Ainsi, la continuité de Mbappé est non seulement importante pour le Paris Saint-Germain, mais aussi pour l’ensemble de la Ligue-1 et ses ambitions financières.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La stratégie secrète de Florentino Pérez et Fayza Lamari pour attirer Kylian Mbappé au Real Madrid

Où suivre l’actualité de la Ligue 1 française ?