in

Réflexions sur l’avenir incertain d’Endrick au Real Madrid : une préoccupation grandissante

Le cas d’Endrick, jeune attaquant brésilien de 17 ans, ne cesse de préoccuper les dirigeants du Real Madrid. Tant sur le plan sportif que sur celui de sa protection, des inquiétudes grandissent au sein du club merengue. La terrible faute dont il a été victime lors du Clásico face à Corinthians a mis en évidence les risques auxquels il est exposé sur le terrain. De plus, son temps de jeu limité avec Palmeiras suscite des interrogations quant à son développement en tant que joueur.

L’incident récent lors du match contre Corinthians a été un véritable réveil des consciences. Endrick, entré en jeu à la 40e minute de la seconde mi-temps, a immédiatement bouleversé la physionomie de la rencontre. Malheureusement, il a été victime d’une entrée particulièrement violente de la part de Maycon, sans aucune intention de jouer le ballon. L’arbitre, Anderson Daronco, a initialement sanctionné Maycon d’un simple carton jaune, mais après consultation de la VAR, il a rectifié sa décision en expulsant le joueur corinthien. Endrick lui-même a partagé une capture d’écran de l’entrée avec la légende suivante : “Je remercie Dieu pour tout et pour ma libération. Ephésiens 6”. Des joueurs brésiliens internationaux tels que Denilson et Neto ont vivement critiqué la violence excessive de Maycon. Denilson, ancien joueur du Betis, n’a pas hésité à qualifier l’action de “déloyale”, tandis que Neto, également ancien international, est allé plus loin en déclarant : “C’est une honte ! Maycon aurait pu mettre fin à la carrière d’Endrick”.

Au-delà de cet incident de jeu, la préoccupation grandissante au sein de Valdebebas concerne le temps de jeu limité dont bénéficie Endrick sous les ordres d’Abel Ferreira. Depuis l’arrivée de l’entraîneur portugais, Endrick n’a été titularisé que quatre fois en championnat brésilien (sur 22 matches), a été remplaçant à six reprises et est entré en jeu depuis le banc lors des douze autres rencontres. Il n’a jamais disputé l’intégralité d’un match, mais a tout de même inscrit quatre buts. Sa dernière titularisation remonte à un mois. Il a également été expulsé lors de la Copa Libertadores… sans même avoir joué. Le Real Madrid suit attentivement cette situation, conscient qu’il s’agit de décisions techniques sur lesquelles il n’a pas à interférer. Cependant, le club s’inquiète du faible temps de jeu accordé au joueur jusqu’à présent. Il est fort probable qu’Endrick participe à la pré-saison avec l’équipe première l’été prochain, mais à l’instar de Vinicius et Rodrygo, il pourrait commencer avec le Castilla afin de s’adapter au football espagnol et d’être progressivement intégré aux différentes convocations, que ce soit en Liga, en Ligue des champions ou en Coupe du Roi. Malgré une certaine tranquillité apparente, le Real Madrid ne cesse de surveiller les évolutions d’Endrick, qui a été recruté pour une somme considérable de 35 millions d’euros, pouvant atteindre 60 millions d’euros avec les bonus. Une telle somme justifie amplement l’attention portée à ce prodige brésilien.

Dans l’attente de son arrivée au sein du club merengue en juillet 2024, il est impératif de protéger Endrick des blessures potentielles et de lui offrir un temps de jeu suffisant pour son développement. Les décisions de son entraîneur actuel sont respectées, mais il est essentiel de trouver un équilibre entre son intégration progressive et sa progression en tant que joueur. Les mots-clés qui résument cette situation sont : protection, développement, adaptation, temps de jeu et potentiel. Le Real Madrid a investi une somme importante dans ce jeune joueur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Paris Saint-Germain renforce son effectif avec des joueurs français de renom pour convaincre Kylian Mbappé de rester

Eric García: Un avenir incertain au-delà du Barça