in

Le match Atlético-Sevilla reporté en raison des fortes pluies à Madrid

Le match tant attendu entre l’Atlético de Madrid et le FC Séville a été reporté en raison des conditions météorologiques extrêmes qui sévissent actuellement dans la capitale espagnole. La décision a été prise après que l’Agence météorologique nationale a émis une alerte rouge en raison de fortes pluies torrentielles prévues pour la journée.

Selon les prévisions alarmantes de l’Agence météorologique nationale, il est possible qu’il tombe jusqu’à 300 litres d’eau par mètre carré tout au long de la journée. Face à cette situation, il était impératif de prendre des mesures pour garantir la sécurité des joueurs, des officiels et des spectateurs. Le FC Séville avait déjà fait le déplacement vers Madrid, mais devra maintenant attendre de nouvelles informations concernant la reprogrammation du match.

Le service météorologique officiel de la Communauté de Madrid maintient l’alerte rouge pour aujourd’hui et demain, avec des recommandations strictes de ne pas utiliser les transports en commun ou de sortir de chez soi, sauf en cas de nécessité absolue, après l’heure du déjeuner. On prévoit jusqu’à 120 litres de pluie en 12 heures, avec des intensités torrentielles. Le maire de Madrid, José Luis Martínez-Almeida, a publié sur Twitter ce matin un message appelant les Madrilènes à la prudence et à limiter leurs déplacements en raison des tempêtes prévues. Les services municipaux sont en état d’alerte et travaillent pour minimiser les éventuelles conséquences de cet épisode météorologique.

Le 29 mai dernier, de fortes pluies et des tempêtes torrentielles avaient déjà provoqué des complications sur les autoroutes A-1, A-2, A-3 et A-6, ainsi que des inondations qui avaient entraîné des perturbations sur les lignes 7, 5 et 10 du métro de Madrid. La ligne 7, en particulier, est la seule qui mène directement au stade Metropolitano, avec une sortie située aux pieds même du stade. Fernando Villalba, météorologue, a souligné dans Vozpopuli que “pour mettre les choses en perspective, pour ceux qui ne se rendent pas compte de ce que représentent 200 mm de pluie à Madrid, le record de précipitations en 24 heures est de 87 mm, enregistré le 21 septembre 1972. Cela équivaut à la moitié des précipitations annuelles en une seule journée”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En France, on « blâme » déjà Mbappé pour ce qui s’est passé à la dernière minute au PSG

La réaction de Mbappé à la dernière performance de Bellingham : “C’est un c…”