in

Fayza Lamari a « menacé » Al Khelaifi et l’émir : Nasser s’est aplati en pensant à Florentino

Suite à la réunion entre Fayza Lamari, la mère de Kylian Mbappé, et Nasser Al Khelaifi, président du Paris Saint-Germain, il est clair que la tension entre le club parisien et la famille du joueur est à son comble. Lamari a fait une exigence claire et sans équivoque : la réintégration immédiate de son fils dans l’équipe. Elle a accusé Al Khelaifi et le club d’avoir traité Mbappé “comme un chien”, rappelant les pressions qu’il a subies l’année dernière pour renouveler son contrat avec le PSG, abandonnant ainsi son rêve de jouer pour le Real Madrid.

Mais ce n’est pas tout, Fayza Lamari a également évoqué les attaques et les critiques dont son fils a été victime de la part du club, notamment en raison de l’échec de remporter la Ligue des Champions. Elle a affirmé avec assurance que si Mbappé portait le maillot blanc du Real Madrid, il serait déjà champion d’Europe. Ces déclarations ont placé Nasser Al Khelaifi dans une situation délicate, car elles reflètent la réalité de la situation.

Face à ces revendications, la mère de la star parisienne a également exigé des excuses de la part du club et de l’émir du Qatar. Nasser Al Khelaifi n’a eu d’autre choix que de céder à ces demandes et de réintégrer Mbappé dans l’équipe. Il est clair que le président du PSG est sous une pression énorme, car l’issue de ce conflit pourrait avoir des conséquences sur son poste et même entraîner son licenciement. Ses erreurs passées, notamment en laissant Mbappé à l’écart de l’équipe lors de la tournée et des entraînements, ont aggravé la situation et prolongé la résolution du conflit.

Il est évident que le Paris Saint-Germain doit trouver une solution rapidement pour apaiser les tensions et assurer la continuité de sa relation avec Kylian Mbappé, l’un des joueurs les plus talentueux de sa génération. La réintégration du joueur dans l’équipe est un premier pas, mais il reste encore beaucoup à faire pour restaurer la confiance et la sérénité au sein du club.

En somme, cette réunion entre Fayza Lamari et Nasser Al Khelaifi a mis en évidence les problèmes auxquels le Paris Saint-Germain est confronté dans sa relation avec Kylian Mbappé. Il est crucial que le club prenne des mesures immédiates pour résoudre ce conflit et préserver l’avenir de l’équipe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cristiano Ronaldo et Al Nassr se battent pour leur place en Champions League

Sergio Ramos sur le point de rejoindre Besiktas