in

Le choix décisif de Florentino dans le transfert surprise d’un joueur de 35 ans

Clin d'œil de Florentino Perez à Ramos, qui n'a toujours pas renouvelé

Dans un revirement de situation inattendu, la décision de Florentino Pérez de recruter un joueur de 35 ans a non seulement renforcé l’équipe du Real Madrid, mais a également privé un club européen de football de premier plan d’un renfort essentiel pour sa planification sportive. Cette décision s’est prise en un temps record, reflétant la réactivité et l’efficacité de la direction madrilène.

La blessure de Thibaut Courtois a contraint le Real Madrid à revenir sur sa décision de clôturer le marché des transferts et à recruter un remplaçant pour le gardien belge. C’est ainsi que Kepa Arrizabalaga, en provenance de Chelsea, a été recruté dans une opération éclair, caractéristique de la rapidité d’action de la direction actuelle. Cependant, cette décision a eu des conséquences imprévues en Europe.

Kepa avait déjà prévu de quitter Stamford Bridge. Bien que cela soit passé relativement inaperçu, le gardien basque était sur le point de signer avec le Bayern Munich, mais l’arrivée du Real Madrid a tout changé, privant ainsi le club bavarois de sa meilleure option pour renforcer ses cages. Les dirigeants de l’Allianz Arena se retrouvent désormais dans une situation critique.

La blessure de Manuel Neuer, qui peine à se rétablir, durera encore plusieurs mois. Pendant cette période, les dirigeants du Bayern Munich devront faire confiance au gardien remplaçant, Sven Ulreich. À 35 ans, le gardien allemand retrouve les gants pour défendre les cages de l’équipe munichoise en l’absence prolongée de son compatriote.

Un changement total de perspective s’opère donc pour le Bayern Munich, qui devra compter sur son gardien remplaçant habituel, une décision entérinée par les plus hautes instances de la planification sportive du club, à savoir Hoeness, Rummenigge et Tuchel. En revanche, la situation est beaucoup plus confortable pour le Real Madrid. Avec l’arrivée de Kepa, Carlo Ancelotti dispose désormais de deux gardiens aux profils très différents parmi lesquels choisir.

Andriy Lunin, gardien prometteur dont les performances ont été à la hauteur des attentes lorsqu’il a été sollicité, représente une option solide pour Ancelotti. Toutefois, l’entraîneur italien peut également compter sur un gardien expérimenté, qui a connu un regain de forme remarquable au cours des deux dernières saisons après avoir traversé une période difficile en Premier League.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Al-Khelaifi retire sa menace envers Florentino et Fayza Lamari : l’Emir le remet à sa place

Le Barça Atlètic se renforce avec l’arrivée de Pau Víctor en prêt du Girona