in

Al-Khelaifi retire sa menace envers Florentino et Fayza Lamari : l’Emir le remet à sa place

Le feuilleton du transfert de Kylian Mbappé au Real Madrid a connu de nombreux rebondissements cet été. Depuis l’envoi de sa lettre à la direction du PSG informant de son refus de renouveler son contrat, nous avons assisté à plusieurs épisodes.

Les derniers développements suggèrent que le jeune prodige français restera à Paris jusqu’en 2024, avant de rejoindre gratuitement le Bernabéu. Cependant, avec Kylian, tout peut encore arriver.

Cependant, cette perspective n’est pas celle qui plaît le plus au Parc des Princes. Leur superstar ne partirait pas seulement gratuitement, mais irait également dans un club considéré comme un ennemi, comme le Real Madrid.

Cela a incité Al-Khelaïfi à prendre les devants et à tenter de faire pression sur le club madrilène en menaçant de les dénoncer à la FIFA. Il estimait qu’il y avait déjà eu des contacts entre les Merengues et Mbappé, ce qui serait interdit.

Cependant, Nasser craint de passer pour un ridicule et de ne pas pouvoir prouver l’existence d’un contrat, d’un accord ou d’une relation entre les parties pour 2024… car il n’y a absolument rien de signé à ce sujet.

Il ne pourrait pas étayer ses accusations devant la FIFA. C’est pourquoi il a déjà fait savoir que sa menace s’est dissipée et qu’il ne présentera apparemment pas cette plainte.

Mais ce n’est pas tout, l’Émir du Qatar, véritable propriétaire du PSG, a déjà averti Al-Khelaïfi à plusieurs reprises et lui a clairement fait comprendre qu’il ne veut plus de ridicules ni de faux pas à ce sujet.

Dans un communiqué officiel, le PSG a annoncé que le président Al-Khelaïfi avait retiré sa menace envers Florentino Pérez et Fayza Lamari. Cette décision intervient après les pressions qu’il a subies de la part du Qatar, propriétaire du club.

Le PSG a également tenu à souligner qu’il n’existait aucun contrat signé ou accord conclu entre le Real Madrid et Kylian Mbappé pour un éventuel transfert en 2024. Les rumeurs et les spéculations ont alimenté les discussions, mais aucune preuve tangible n’a été présentée.

L’Emir de Qatar a joué un rôle déterminant dans cette affaire en rappelant à Al-Khelaïfi l’importance de protéger l’image du club et d’éviter tout comportement préjudiciable. Il a clairement indiqué que le PSG ne tolérerait plus de prises de position hâtives ou de menaces infondées.

Ce revirement de situation met fin à une période de tension entre les deux clubs et permet au PSG de se concentrer sur la saison à venir. Les supporters parisiens pourront continuer à profiter du talent de Mbappé, au moins jusqu’en 2024.

Cependant, les spéculations sur un éventuel transfert futur ne manqueront pas de refaire surface. Le Real Madrid reste un prétendant sérieux pour l’attaquant français, et il faudra attendre de voir comment les choses évolueront dans les prochains mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Kylian Mbappé : il fait une nouvelle annonce, les fans dégoûtés

Clin d'œil de Florentino Perez à Ramos, qui n'a toujours pas renouvelé

Le choix décisif de Florentino dans le transfert surprise d’un joueur de 35 ans