in

Le dilemme du Real Madrid pour recruter Bono en raison de la Copa África de Naciones

Le Real Madrid, l’un des clubs les plus prestigieux du monde, est actuellement confronté à un dilemme important dans sa quête pour trouver un remplaçant au gardien de but blessé Thibaut Courtois. Parmi les candidats les mieux placés figure le gardien marocain Yassine Bounou, également connu sous le nom de Bono, qui joue actuellement pour le Séville FC.

Les négociations entre le Real Madrid et le Séville FC ont été compliquées par une “letra pequeña” (une clause en espagnol) dans le transfert de Bono. La participation imminente de ce dernier à la Copa África de Naciones en janvier et février 2024 pourrait entraîner son absence lors de jusqu’à 13 matchs officiels. Cette condition pèse lourdement dans les pourparlers entre les deux clubs.

Le Real Madrid a porté son attention sur Yassine Bounou en tant que possible renfort pour le poste de gardien de but. Malgré des offres financièrement alléchantes en provenance d’Arabie saoudite, le Marocain a préféré décliner ces opportunités afin de rester en Europe. Bien que le Bayern ait également manifesté de l’intérêt, il semble qu’ils se soient tournés vers Kepa Arrizabalaga. Cela ouvre la porte au Bernabéu pour une éventuelle acquisition de Bono.

Cependant, la “letra pequeña” dans l’accord avec Bono pose problème. Les discussions entre le Real Madrid et le Séville FC sont affectées par un facteur crucial lié à l’acquisition de Bono. Le gardien marocain est prévu pour participer à la Copa África de Naciones entre janvier et février 2024. Cette participation pourrait entraîner son absence lors de jusqu’à 13 matchs officiels pour son nouveau club.

La durée de son absence dépendra du parcours de l’équipe nationale marocaine dans le tournoi, ce qui pourrait avoir un impact négatif sur la disponibilité de Bono à un moment crucial de la saison. Si le Maroc parvient loin dans la Copa África de Naciones, Bono pourrait manquer plusieurs matchs importants, y compris des rencontres de championnat, des tours de la Copa del Rey et potentiellement même un match de huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Cette période d’absence pourrait compromettre la profondeur et la stabilité de l’équipe qui l’engagera.

En conclusion, le Real Madrid se retrouve face à un dilemme complexe dans sa tentative de recruter Bono en tant que remplaçant de Thibaut Courtois. La participation prévue du gardien marocain à la Copa África de Naciones soulève des questions quant à sa disponibilité lors de nombreux matchs clés. Cependant, si le Real Madrid parvient à trouver un accord satisfaisant avec le Séville FC malgré cette “letra pequeña”, Bono pourrait apporter une précieuse contribution à l’équipe madrilène. Les prochains mois seront décisifs pour l’avenir de Bono et pour les aspirations du Real Madrid à remporter des titres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le FC Barcelone annonce une importante levée de fonds pour résoudre ses problèmes d’inscription des joueurs

Ronaldo crée la polémique en Arabie Saoudite (vidéo)