in

Fiorentina, de belles manœuvres à venir. Et Ramadani travaille sur la sortie de Jovic

Il est clair que la Fiorentina est en pleine effervescence sur le marché des transferts, notamment en ce qui concerne ses options offensives. Les manœuvres de grande envergure ont déjà commencé et les rumeurs se multiplient autour de l’avenir de certains joueurs clés. Dans cet article, nous allons explorer les derniers développements et les noms qui circulent dans les coulisses du club italien.

Le premier joueur dont nous devons parler est M’Bala Nzola, qui a récemment passé des examens médicaux avec la Fiorentina. En provenance de Spezia, le club a accepté de payer 12 millions d’euros, ainsi qu’une contrepartie technique qui pourrait être Niccolò Pierozzi, bien que sa blessure actuelle suscite quelques inquiétudes. La situation de Pierozzi sera donc suivie de près, mais la direction de la Fiorentina est déterminée à finaliser rapidement l’arrivée de Lucas Beltran pour renforcer son attaque.

Cependant, le véritable coup d’éclat pourrait venir de l’Argentin de 20 ans, dont certains le comparent déjà à des joueurs de renom tels que Tevez et Lautaro. Son arrivée à la Fiorentina pourrait coûter jusqu’à 25 millions d’euros, ce qui en fait un investissement onéreux mais potentiellement lucratif pour le club. Avec le départ déjà confirmé de Cabral, il reste à savoir qui d’autre fera de la place pour cette nouvelle recrue. Selon les plans de la direction, le joueur le plus susceptible de partir est Luka Jovic, qui est considéré comme moins polyvalent que Christian Kouame, dont les offres du Genoa ont été rejetées.

La décision de céder Jovic a été communiquée au joueur serbe, qui malgré son désir de se relancer à Florence, a accepté cette décision à contrecoeur. Cependant, le véritable défi réside maintenant dans la recherche d’un club prêt à accueillir Jovic. Bien qu’il soit arrivé gratuitement à la Fiorentina l’été dernier en provenance du Real Madrid, le club espagnol bénéficiera de 50% des bénéfices d’une éventuelle revente. De plus, le salaire de Jovic n’est pas à la portée de tous les clubs, ce qui rend les négociations difficiles. La Stella Rossa, qui rêve de voir son ancien joueur revenir au Marakana, n’a pas encore réussi à trouver un accord satisfaisant. Il est peu probable que Jovic retourne à Belgrade, mais les démarches pour trouver une solution à son départ sont en cours, avec l’agent Ramadani à la tête des négociations.

La Fiorentina est en pleine effervescence sur le marché des transferts, avec des mouvements importants en attaque. Les arrivées de M’Bala Nzola et Lucas Beltran sont imminentes, tandis que le départ de Luka Jovic semble de plus en plus probable. Le club italien est déterminé à renforcer son effectif et à réaliser des investissements judicieux pour atteindre ses objectifs. Les prochaines semaines seront cruciales pour la Fiorentina, qui espère conclure ces négociations rapidement et avec succès.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’Inter en quête d’un nouvel attaquant: Arnautovic, Balogun, Morata et Taremi sur la liste des cibles

PSG : les supporters parisiens préparent un sale coup contre Kylian Mbappé