in

PSG : grosse tension entre Ousmane Dembélé et Kylian Mbapé

Le Paris Saint-Germain fait face à une tension croissante entre deux de ses joueurs vedettes, Ousmane Dembélé et Kylian Mbappé. Les récents mouvements du club sur le marché des transferts suggèrent que le dénouement de cette situation est proche.

Après avoir réussi à prolonger le contrat de Mbappé l’été dernier, Nasser Al-Khelaïfi et l’émir Tamim bin Hamad Al Thani étaient confiants quant à l’avenir de leur équipe. Cependant, la réalité est tout autre et le PSG a reçu un sérieux coup dur.

Au fil des semaines, le club parisien a commencé à se préparer pour la prochaine saison sans la présence de l’attaquant français. Cette décision sera bientôt confirmée avec les arrivées de Ousmane Dembélé et Gonçalo Ramos. Cependant, l’arrivée de Dembélé, encore joueur du FC Barcelone, risque de causer des remous, notamment au sein de l’équipe nationale française, une information qui est parvenue à Florentino Pérez.

Dembélé, sans détour, a demandé à porter le numéro 7 à Paris, car c’est “mon numéro porte-bonheur pour jouer dans ce club”, selon Defensa Central. Le PSG est actuellement en train de débattre de cette demande, car retirer le numéro à Kylian Mbappé avant de le transférer serait un véritable “coup de tonnerre” et donnerait des raisons à Florentino Pérez de retarder toute offre.

Il est évident que même les nouveaux joueurs qui rejoignent le club parisien contribuent à mettre des bâtons dans les roues de Mbappé. Reste à savoir si le PSG osera franchir cette étape cruciale ou s’il fera semblant et attribuera un autre numéro au joueur en attendant le départ définitif de Kylian Mbappé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fulham: Willian demande à partir pour rejoindre le club d'Al Shabab en Arabie Saoudite

Fulham: Willian demande à partir pour rejoindre le club d’Al Shabab en Arabie Saoudite

Le phénomène 'Dibu' s'installe à Valence et attire l'attention de la colonie argentine

Le phénomène ‘Dibu’ s’installe à Valence et attire l’attention de la colonie argentine