in

Le triste sort de Joris Gnagnon : l’ascension écourtée d’un talent prometteur

Depuis son arrivée au Séville FC en 2018, Joris Gnagnon était considéré comme un jeune talent prometteur, mais les hauts espoirs placés en lui se sont rapidement dissipés. Malheureusement, sa carrière a pris un tournant dramatique qui a conduit à sa disparition du monde du football professionnel.

Après avoir été recruté par le Séville FC pour une somme considérable de 13,5 millions d’euros en provenance du Rennes, Gnagnon avait toutes les cartes en main pour réussir. Cependant, son rôle de remplaçant régulier et ses performances mitigées ont rapidement terni sa réputation. Sous les ordres des entraîneurs Pablo Machín et Joaquín Caparrós, Gnagnon a eu peu d’occasions de s’illustrer sur le terrain, ne jouant que 16 matchs au cours de sa première saison au Sánchez Pizjuán.

Le tournant décisif dans la carrière de Gnagnon est survenu lorsqu’il a été expulsé pour une entrée spectaculaire lors d’un match de pré-saison contre Liverpool. Conscient de son acte odieux, Gnagnon a été prêté au Rennes peu après pour tenter de relancer sa carrière. Malheureusement, la pandémie de Covid-19 a joué un rôle néfaste dans ses efforts, perturbant le calendrier de la Ligue 1 et compromettant sa préparation physique. À son retour au Séville FC, il était en surpoids et semblait avoir perdu toute discipline.

La situation s’est rapidement détériorée pour Gnagnon lorsque le Séville FC a décidé de le licencier pour “falta de disciplina física” (manque de discipline physique) deux ans avant la fin de son contrat. Le joueur a contesté cette décision devant la FIFA, mais après avoir présenté des preuves solides démontrant son manque de forme physique, l’instance dirigeante du football mondial a donné raison au club andalou. Le joueur avait atteint un poids de plus de 100 kilos, loin de son poids idéal.

Ainsi, Gnagnon s’est retrouvé sans club et son avenir dans le monde du football est incertain. Malgré sa tentative de relancer sa carrière en rejoignant le St-Étienne en janvier 2022, il n’a pu faire ses débuts avec l’équipe première et n’a joué que quelques matchs avec l’équipe réserve. Depuis lors, plus d’un an s’est écoulé et Gnagnon n’a toujours pas trouvé de club.

Son dernier match en tant que professionnel remonte au 15 décembre 2020, lorsqu’il a joué les dernières 29 minutes d’un match de coupe contre Ciudad Lucena (0-3). Depuis ce jour, 961 jours se sont écoulés, laissant présager un avenir incertain pour ce jeune défenseur français.

La situation de Joris Gnagnon est une histoire triste qui soulève des questions sur la gestion de sa carrière et sur les responsabilités des clubs dans le développement et la discipline des joueurs. Espérons que Gnagnon pourra retrouver sa forme physique et relancer sa carrière dans le monde du football, car son talent mérite d’être exploité.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Christopher Nkunku blessé lors d’un match de préparation contre le Borussia Dortmund : Chelsea inquiet pour son nouvel attaquant

Haris Belkebla face à un dilemme : Choix entre l'Europe et le Golfe

Haris Belkebla face à un dilemme : Choix entre l’Europe et le Golfe