in

Le Napoli se prépare pour un autre défi, malgré les blessures et un marché stagnant

Le Napoli continue de se préparer pour la prochaine saison, mais le marché des transferts peine à se débloquer. L’équipe dirigée par Rudi Garcia est sur le point de disputer son quatrième match amical de l’été, le deuxième depuis son arrivée à Castel di Sangro. Après les rencontres contre Anaune, Spal et Hatayspor, les adversaires deviennent de plus en plus relevés, et Garcia pourra évaluer aujourd’hui les progrès de son équipe face à une équipe de première division, le Girona.

Au milieu de terrain, Garcia devra encore faire sans Gaetano et Mario Rui, qui poursuivent leur phase de récupération. Demme et Elmas n’ont pu effectuer qu’une partie du travail de groupe. Hier, Zielinski a quitté l’entraînement prématurément, ce qui remet en question sa participation pour le prochain match. En revanche, Lobotka a pu s’entraîner normalement et semble donc complètement rétabli. La situation au milieu de terrain n’est pas idéale pour Garcia, qui doit déjà composer sans le remplaçant de Ndombele (lors du premier test, Raspadori a été repositionné en tant que milieu dans le 4-3-3). Après ce match, il ne disposera que de deux autres matchs amicaux pour peaufiner son onze de départ avant le début du championnat.

En ce qui concerne le marché des transferts, le Napoli a davantage de prolongations de contrat que de nouveaux arrivants. Raspadori a signé une prolongation jusqu’en 2028, accordée dès son arrivée dans un format désormais devenu classique au Napoli (5+1). De plus, le représentant de Victor Osimhen est venu discuter d’une prolongation de contrat, notamment en ce qui concerne la clause libératoire. Malgré un certain optimisme, il est nécessaire de finaliser ces négociations.

Les dernières heures ont également été mouvementées pour Lozano, avec l’intérêt du Los Angeles FC. Toutefois, il convient de noter que le marché de la Major League Soccer (MLS) ferme bientôt (d’ici les premières heures de demain) et que le Napoli demande au moins 20 millions d’euros pour son transfert. La priorité reste le renforcement de la défense centrale, mais même pour Mavropanos de Stuttgart, la compétition semble ralentir le processus de transfert.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’Olympique Lyonnais : Un mercato en demi-teinte et des obstacles financiers

Mercato OM : L'accord trouvé pour la vente de Cengiz Under à Fenerbahce

Mercato OM : L’accord trouvé pour la vente de Cengiz Under à Fenerbahce