in

Le Paris Saint-Germain pourrait acquérir le Stade de France

Les propriétaires du PSG souhaitent racheter le Parc des Princes depuis plusieurs années, mais les négociations avec la Mairie de Paris n’avancent pas. Le Paris Saint-Germain pourrait donc quitter son cocon mythique dans les années à venir.

Malgré de nombreuses offres, l’actuel propriétaire du Parc des Princes refuse le Paris SG. La direction du club de la capitale veut entrer dans une nouvelle ère avec le rachat du stade. Ils visent à porter la capacité d’accueil du Parc des Princes à 60 000 personnes, mais les dirigeants du Paris Saint-Germain étudient également des options alternatives.

Le PSG pourrait construire son propre stade ou même acheter le Stade de France. Selon RMC Sport, les Parisiens déposent une demande pour devenir propriétaire du stade construit pour la Coupe du monde 1998. La direction du PSG a déjà commencé à consulter ses supporters sur un éventuel transfert au Stade de France.

Dans cette optique, le Paris Saint-Germain pourrait faire beaucoup de travail au paddock pour améliorer l’expérience des spectateurs. Mais les Parisiens devront aussi convaincre leurs supporters passionnés, qui s’opposent à un départ du Parc des Princes.

Parallèlement à ce dossier passionnant à Paris, le club pourra bientôt compter sur un tout nouveau centre de formation. La saison prochaine, le Paris SG quittera le Camp des Loges pour s’installer sur le campus du PSG à Poissy. Cet ensemble de 7 hectares devrait permettre à la capitale d’entamer un nouveau cycle. Le Paris Saint-Germain dispose d’un centre de formation qui répond aux objectifs du club et fédère tous les domaines. De plus, le campus du PSG pourrait leur donner l’opportunité de s’imposer durablement parmi les meilleurs clubs du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un gardien de but officialise son homosexualité, le collectif LGTBI l’applaudit

Mercato OM : Alexis Sanchez n’est pas encore sur le départ à l’OM