in

Coupe du Monde 2022 : Tata Martino viré du banc mexicain

Amèrement éliminé de la Coupe du Monde dès la phase de groupes, la sélection nord-américaine ne disputera pas les huitièmes de finale de la compétition pour la première fois depuis 1982. Le succès au goût de défaite du Mexique face à l’Arabie Saoudite (1-2) aura été fatal à Tata Martino. Un drame national qui aura couté son poste au sélectionneur d’El Tri, Gerardo «Tata» Martino, qui a lui-même acté son départ, déclarant que son contrat avait « expiré lorsque l’arbitre a sifflé la fin de la rencontre ».

« Je ne pouvais rien dire du tout aux gens parce que je suis le plus responsable de cette terrible déception et de cette frustration que nous avons. En tant que responsable de cela, qui cause beaucoup de tristesse, j’assume pleinement la responsabilité de ce grand échec », s’est-il exprimé en conférence de presse, après la rencontre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Coupe du monde de la Belgique est digne d’un roman d’Agatha Christie

Argentine : Lionel Messi très en colère après le match contre la Pologne