in

La France crie déjà à l’injustice, la FFF saisie la FIFA sur un gros scandale 

La FFF a demandé à la FIFA des explications concernant le but refusé d’Antoine Griezmann à la fin de la défaite de la France contre la Tunisie cet après-midi, pour le dernier match de de phase de groupes de la Coupe du monde 2022 au Qatar, rapporte Le Parisien.

Le joueur de l’Atlético Madrid, qui est entré en jeu dans les 20 dernières minutes, a marqué un but qu’il pensait être celui de l’égalisation tardif après qu’une équipe française remaniée ait eu du mal à affronter une équipe tunisienne qui avait tout pour jouer.

Cependant, à la confusion des Bleus, de leur entraîneur, et même du diffuseur français, le but a ensuite été annulé pour hors-jeu, quelques minutes après le coup de sifflet final, et après que les Tunisiens avaient déjà reçu l’ordre de donner le coup d’envoi après la jubilation.

L’IFAB, l’autorité qui dicte les lois du jeu, indique qu’un contrôle VAR sur un but ne peut avoir lieu après la reprise du jeu. En conséquence, la FFF a demandé à la FIFA d’apporter des éclaircissements sur la décision. En tout cas, les Bleus ont terminé premiers de leur groupe et affronteront la Pologne en huitièmes de finale.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Coupe du monde 2022 : La France peut pousser un ouf de soulagement , le pire n’est pas arrivé

Tragédie : Un footballeur colombien de 22 ans décède à l’entraînement