in

L’appel de Bordeaux contre la relégation en troisième division rejeté

L’appel de Bordeaux concernant sa relégation en troisième division suite à ses problèmes financiers a été rejeté cet après-midi par la FFF, qui a retardé la décision prise il y a trois semaines par la DNCG.

Après la relégation du club en Ligue 2 à la suite d’une saison catastrophique dans l’élite. Le club a encaissé 91 buts et terminé au plus bas. Le propriétaire Gérard Lopez a dû présenter une feuille de route crédible afin de combler le déficit de 40 millions d’euros avant que l’équipe ne puisse commencer sa vie en Ligue 2.

Lopez avait conclu la semaine dernière un nouvel accord avec les créanciers du club – les anciens propriétaires Fortress et King Street – concernant un transfert de la moitié des dettes à sa propre société Jogo Bonito ainsi que des garanties sur les ventes de joueurs lors de la prochaine fenêtre de transfert. Cependant, l’accord n’a apparemment pas suffi à la DNCG ni à la FFF.

Bordeaux se retrouve désormais au bord du gouffre, Lopez lui-même ayant indiqué que le club coûtait trop cher pour pouvoir competir en National 1. Comme l’indique L’Équipe, le club peut encore déposer un recours auprès du CNOSF. Comme l’explique 20 Minutes, le club devrait débuter la saison prochaine en 5e division, avec un changement de propriétaire impossible compte tenu des délais nécessaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mercato Nice : Julien Fournier quitte son poste de directeur sportif 

91-1 et 95-0.. Le nouveau scandale qui secoue l’Afrique, après l’affaire Algérie-Cameroun