in

Après la plainte de Bakary Gassama, l’Algérie risque plusieurs sanctions

Des médias rapportent qu’après la plainte déposée par l’Algérie, l’arbitre gambien a lui aussi déposé une riposte à la Fifa.

La fédération algérienne de football avait annoncé avoir déposé un recours contestant l’arbitrage de Papa Bakary Gassame lors du match retour des barrages de la Coupe du monde face au Cameroun.

La FAF évoque des erreurs d’arbitrages qui a coûté aux Fennecs la non participation à la prochaine Coupe du monde qui se jouera au Qatar.

Selon les dernières informations, l’arbitre gambien a riposté via une plainte qu’il a déposé à la Fifa.

« En effet selon nos informations, le meilleur arbitre africain a remis un rapport très accablant à l’encontre de l’Algérie à la FIFA. Un rapport bien approuvé et appuyé par celui du commissaire du match qui, n’a pas manqué de mentionner les actes de vandalisme des supporters et dirigeants algériens », écrit le journal camerounais Cfoot.

Selon ledit journal, en cas de validation de ce rapport par la FIFA le 21 avril, l’Algérie risque plusieurs sanctions, notamment sur le plan financier et plusieurs matchs à huis-clos dès la période FIFA de Juin.

« Pour rappel le président de la fédération Algerienne avait démissionné de ses fonctions, car se désolidarisant de la volonté des dirigeants de son pays d’engager une procédure bancale contre la belle victoire du Cameroun et l’arbitrage professionnel de Bakary Gassama à Blida », a conclu Cfoot.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voici ce que gagnent les équipes qui participent à la Coupe du monde

Benzema 4e, Messi 2e au classement des meilleurs buteurs de tous les temps de la Ligue des champions